À la rencontre de l’Ontario français par ses festivals

Le groupe Ariko, capté par Lilyvine Photography

Venez faire la fête avec les Franco-Ontariens



Depuis des années, on proclame la fin de l'Ontario français. Le politicien René Lévesque a traité les Franco-Ontariens de «dead ducks» en 1968, l'auteur Yves Beauchemin de «cadavres encore chauds» en 1990. Denise Bombardier a récidivé deux fois plutôt qu'une en 2018-2019 en déclarant à l'émission Tout le monde en parle que le français «hors-Québec» était en perdition. 

Pourtant, quand on se déplace en Ontario, on entend le français. De Toronto à Hearst, d'Hawkesbury à Thunder Bay, la langue est bien vivante. En 2015, on a même souligné en grande pompe 400 ans de présence française en Ontario!

On peut aussi vivre le français en Ontario! Les communautés vivent au quotidien en français et organisent des spectacles et des festivals tout au long de l'année!

Nota : les dates sont mises à jour régulièrement. Si vous voyez une date de l'édition précédente, c'est probablement que les nouvelles dates n'ont pas encore été rendues publiques. 

Photo : Lilyvine Photoraphy, avec l'autorisation de La Slague de Sudbury

 

Mars

À Sudbury : La Nuit sur l’étang

La Nuit sur l’étang, c’est une véritable institution en Ontario français. Le rendez-vous musical sudburois est né pendant une période historique pour les Franco-Ontariens : les années 1970. À l’heure de la contreculture, de jeunes Franco-Ontariens ont décidé de rejeter le lien entre leur identité et celles de la France et du Québec et de produire des spectacles qui leur ressemblaient. L’évènement se renouvèle sans cesse, tout en demeurant un rassemblement d’artistes de l’Ontario français, mais aussi de l’Acadie, du Québec et de l’Ouest canadien. Depuis 2013, la Nuit sur l’étang se double de la Nuit émergente, où se produisent des artistes de la relève, vous l’aurez compris.

Du 26 au 28 mars 2020, avec Dan Bédard et Laurence Nerbonne

Photo : Leo Duquette (MédiaConcepts.ca), avec l'autorisation de la Nuit sur l'étang

 

Avril, mai

À Temiskaming Shores : les Folies franco-fun

Les Folies franco-fun! Les Folies Franco-fun sont un évènement communautaire rassembleur pour toute la région, à l’échelle du majestueux lac Témiscamingue, où cohabitent les Autochtones, les francophones (depuis l’époque des coureurs des bois) et les anglophones. Une belle façon de découvrir le Nord, et, pourquoi pas, de faire le tour du lac Témiscamingue!

Du 29 avril au 3 mai 2020

 

Mai et décembre

À Hearst, Sudbury et Toronto : les salons du livre

Le nombre de librairies où l’on trouve des livres en français est limité sur le territoire ontarien. Les salons du livre deviennent la grande fête du livre, une occasion en or de rencontrer des auteurs. Les grands distributeurs s’y retrouvent, en plus des maisons d’édition de la francophonie canadienne comme Prise de parole, les Éditions David, Bouton d’or d’Acadie… En décembre, rendez-vous dans la bibliothèque de référence de la bibliothèque publique de Toronto (qui compte 100 succursales, tout de même). En mai, direction nord : Hearst (le village gaulois) et Sudbury s’échangent l’organisation de l’évènement d’une année à l’autre. Qu’importe à quel salon vous assisterez, sachez que la programmation autour des salons du livre franco-ontariens est riche en présence d’auteurs, en conférences et en ateliers de toutes sortes.

Du 6 au 9 mai 2020 à Sudbury

Ça grouille dans les salons du livre! Photo : avec l'autorisation du Salon du livre de Hearst

 

Juin 

À Ottawa : le Festival franco-ontarien

Voici un autre grand rendez-vous : le Festival franco-ontarien d’Ottawa. Les artistes franco-ontariens partagent la scène avec des grands noms de la chanson québécoise — de Diane Dufresne à Patrice Michaud, en 2019. C’est l’occasion de voir le drapeau vert et blanc des Franco-Ontariens flotter!

Du 13 au 15 juin 2019

 

Juin

Partout : la Saint-Jean-Baptiste

Fête des Canadiens français devenue fête nationale au Québec, la St-Jean-Baptiste, c’est l’occasion de fêter l’arrivée de l’été! Longtemps célébrée en grande pompe, elle se fait désormais plus discrète, au profit du jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes, en septembre.

N’empêche, pendant la fin de semaine de la Saint-Jean, les francophones et francophiles se rassemblent sous l’impulsion des Compagnons des francs loisirs de North Bay, de l’Association des francophones de la région de York, du Centre francophone de Sault-Sainte-Marie, du RAFO, de l’ACFO du grand Sudbury, du Centre communautaire régional de London, ainsi qu’à Oshawa et Kitchener-Waterloo, où la fête porte deux noms : la Franco-Fête/Saint-Jean

Jusqu’en 2019, Kapuskasing se targuait de présenter la plus grosse Saint-Jean en Ontario. Après 20 ans de célébrations tenues dans l’aréna municipal, les spectacles sont redevenus à échelle communautaire et sont présentés dans la salle de spectacles locale. N’empêche, en 2020, on attend les Franco-Ontariennes Céleste Lévis et Mélissa Ouimet, les Rats d’Swompe ainsi que les groupes Noir Silence et les Frères à ch’val.

Les 19 et 20 juin 2020 à Kapuskasing

 

Juin

À Hamilton : le FrancoFEST

Un autre festival musical, celui-ci qui se veut résolument bilingue, à l’image de son public francophone comme francophile. Si le FrancoFEST a lieu pendant la fin de semaine de la Saint-Jean, il ressemble plus à un festival world beat. Un modèle mis en place par le Centre francophone Hamilton et remarqué par sa vocation communautaire, familiale, ouverte à tous et sur le monde!

Les 21 et 22 juin 2019

 

Juillet

À Toronto : la Franco-Fête

Depuis quelques années, la Franco-Fête combien les francophones de Toronto viennent du monde entier. Elle célèbre cette diversité qui crée l’Ontario français du 21e siècle. La Ville reine compte la plus grande population francophone de la province — plus de 110 000 personnes parlent régulièrement français à la maison, dans le Grand Toronto. Bref, pour sa grande fête, des musiciens francophones venant du monde entier font danser le public au bord du lac Ontario, dans le magnifique Harbourfront. Résolument torontoise, la Franco-Fête s’est promenée de la St-Jean Baptiste au début juillet, du Square Yonge-Dundas au bord de l’eau.

Du 5 au 7 juillet 2019

 

Juillet

À Sudbury : Northern Lights Festival Boréal

Sudbury grouille de manifestations culturelles. L’un des évènements phares est sans contredit le Northern Lights Festival Boréal. La fête est à l’image de la ville : une véritable célébration de la diversité. S’il se veut très folk, on en trouve tout de même pour tous les goûts, en français comme en anglais. Les artistes viennent de la région comme d’ailleurs au pays. En plus, le Festival boréal se déroule sur les rives du lac Ramsey, dans le superbe parc Bell.

Du 9 au 12 juillet 2020, avec New Pornographers, Judy Collins...

 

Juillet

À Lafontaine : le Festival du Loup

Ha-houuuuuuu! Bienvenue chez le loup! Né d’une légende locale — qui veut qu’un féroce loup ait décimé les troupeaux de cette région, le Festival du loup a lieu toutes les années en juillet. En pleine région de la baie Georgienne, Lafontaine est un fier ilot francophone qui a produit son lot de musiciens renommés : Damien Robitaille, les groupes Deux Saisons et Brasse-Camarade, Éric Dubeau…

Du 18 au 20 juillet 2020

 

Août

À Saint-Albert : le Festival de la curd

À chaque région son fromage en grains, n’est-ce pas? À Saint-Albert, dans l’Est ontarien, la fromagerie coopérative Saint-Albert règne sur l’Ontario français. Son rayon de distribution avoisine le millier de kilomètres! Mais pas besoin d’en parcourir autant pour goûter. Le village à mi-chemin entre Montréal et Ottawa célèbre ses crottes de fromage en août, chaque année, pendant le Festival de la curdcurd étant le mot anglais pour désigner les grains de fromage. Plein d’activités extérieures et un grand spectacle au programme.

Du 14 au 18 août 2019

Photo : Sylvain Marier

 

Septembre

À Thunder Bay, le Franco-Festival

Plus de 3000 des 123 000 résidants de Thunder Bay sont francophones. On dit d’ailleurs que la baie du Tonnerre doit son nom à des explorateurs français. On y compte aujourd’hui plusieurs établissements d’accueil menés par des francophones — c’est le cas de Sail Superior et de La Poutine. Les organisations francophones sont très dynamiques et déploient leurs énergies fin septembre autour du jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes pour le Franco-Festival de Thunder Bay, un évènement communautaire et familial, avec spectacle.

Du 12 au 14 septembre 2019

 

Septembre

À Toronto : Francophonie en fête

Fin septembre, Toronto consacre 10 jours à sa francophonie! Francophones et francophiles viennent danser à la Distillerie ou assister à des spectacles au Théâtre Spadina de l’Alliance française. En 2019, Louis-José Houde et Corneille étaient à l’honneur, mais se greffent à la programmation gratuite de la Francophonie en fête des dizaines d’artistes de tous les horizons (Ontario, Québec, France, Haïti, Afrique) et qui partagent l’amour de la langue française.

Comme on est dans la capitale provinciale, le 25 septembre, jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes, un lever de drapeau a lieu au parlement (Queen’s Park), tout près du monument dédié aux Franco-Ontariens.

Du 20 au 29 septembre 2019

 

Septembre

À Sudbury : le French Fest

C’est à Sudbury qu’est né le drapeau franco-ontarien, un 25 septembre 1975. Après avoir longtemps été connu comme le «jour du drapeau», ce 25 septembre est devenu officiellement le jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes. Depuis, de plus en plus de festivités s’imposent en ce jour des FO! Sudbury a donné le ton avec son French Fest, célébré depuis 2014. Au menu : spectacle d’humour, musique d’ici et d’ailleurs… Deux jours de fête pour les francophones et les francophiles — d’où le nom, qui se veut un reflet de la réalité franco-ontarienne inclusive.

Du 24 au 28 septembre 2019

Afrikana Soul Sister. Photo : Lilyvine Photography, avec l'autorisation de La Slague

 

Novembre

À Temiskaming Shores : le Village Noël Témiskaming

Depuis 2014, Temiskaming Shores souligne son triple héritage (amérindien, francophone et anglophone) avec un Village Noël. Alors, avec ses personnages costumés, ses maisonnettes, ses feux et ses tipis, le centre-ville de New Liskeard prend des airs de Nouvelle-France.

Du 21 au 23 novembre 2019

Photo : avec l'autorisation du Village Noël Temiskaming

 

Novembre et décembre

À Midland : Premières lueurs de Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons

Saviez-vous que le berceau de l’Ontario français, c’est la région de Wasaga Beach — ou presque? En 1615-16, Samuel de Champlain a séjourné dans la région de Penetanguishene, Midland, Collingwood et Orillia aux côtés de son interprète, Étienne Brûlé. Moins de 20 ans plus tard naissait une mission, Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons.

Les dernières fins de semaine de novembre et les premières de décembre, on y célèbre les Premières lueurs. Le site — la mission, reconstituée, est alors illuminée à la chandelle. Avec les guides costumés, c’est une excellente occasion de se replonger dans l’ambiance de l’époque.

À noter, Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons souligne la Journée nationale des Autochtones, le 21 juin.

Du 21 novembre au 7 décembre 2019

Photo : avec l'autorisation de Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons

 

Novembre et décembre

À Sudbury : le Nouveau Louvre

Avant les Fêtes, c’est l’heure du Nouveau Louvre à Sudbury! L’exposition, aussi campagne de financement de son hôte, la toute Franco-Ontarienne Galerie du Nouvel-Ontario, met en vedette une myriade d’artistes de la région.  

Du 23 novembre au 21 décembre 2019

Le Nouveau Louvre : une première soirée toujours palpitante! Photo : Bennett Malcolmson, avec l'autorisation de la Galerie du Nouvel-Ontario

Autres lectures suggérées