Sudbury et Hearst, métropoles nord-ontariennes du livre!

Sur la photo d'Ali Rodriguez, Frédéric Brisson, alors du RÉCF, au Salon du livre du Grand Sudbury en 2018.

Du 5 au 8 mai 2022 à Sudbury

Le Nord de l'Ontario est autant ouvrier que littéraire et la Salon du livre du Grand Sudbury fait honneur à cette culture riche.



Vous aimez lire, bouquiner, rencontrer vos auteurs préférés? Les salons du livre sont sûrement sur votre liste d’évènements favoris, spécialement maintenant que les activités en personne font leur résurgence!

Dans le Nord de l’Ontario, nous sommes choyés : il y a le Salon du livre du Grand Sudbury (SLGS) qui organise sa grande foire bisannuelle lors des années paires, alors que le Salon du livre de Hearst fait de même les années impaires.

L’idée d’un salon du livre à Sudbury remonte à presque deux décennies. Appuyé par les Éditions Prise de parole et le Centre Fora, l’organisme voit le jour en 2004. Puis depuis 2012, le SLGS offre une programmation annuelle qui comprend un marathon de lecture l’année où il n’y a pas de salon. Cette programmation annuelle qui permet à l’équipe de maintenir un rapport avec son public en tout temps.

«Dans notre programmation des années paires, celles de la foire du livre et du festival littéraire, ce qui nous démarque des autres salons, c’est notre caractère multidisciplinaire. On ajoute de la programmation festivalière.»
- Geneviève LeBlanc, directrice générale, Salon du livre du Grand Sudbury

2e édition du Salon du livre du Grand Sudbury, 2006 : le grand Robert Dickson monte sur scène. Photo : courtoisie Salon du livre du Grand Sudbury

Un auteur dans mon salon

Parmi les activités des salons, on compte la foire commerciale du livre, des tournées d’auteurs dans les écoles, des causeries, des clubs de lecture, des ateliers d’artisanat, des prestations littéraires, des spectacles variés, des parcours balado, même des rencontres décontractées et intimes avec des auteurs dans des salons sudburois!

Ces évènements appelés Tenir salon sont l’une des multiples raisons pour laquelle les auteurs aiment tant débarquer à Sudbury. Ils y reçoivent une belle vitrine et un accueil personnalisé. «Le public a vraiment accès aux auteurs et les auteurs ont accès à leur public premier. C’est ce charme intime qui vient chercher les gens», raconte Geneviène LeBlanc, la directrice générale du Salon du livre du Grand Sudbury.

À la jonction du spectacle littéraire et du jeu interactif, le bingo littéraire Kwahiatonhk met de l’avant la littérature autochtone. Photo : Ali Rodriguez, fournie par le SLGS

Place à la diversité

Depuis quelques années, la programmation accorde davantage d’espace aux artistes autochtones et aux artistes des groupes marginalisés, que ce soient des membres de la communauté LGBTQ, des gens à faible revenu ou des femmes, soulève Mme LeBlanc. «Nous avons développé des volets de programmation autour d’eux et nous avons aussi une diversité culturelle de la francophonie mondiale avec des auteurs afro-canadiens entre autres», précise la directrice générale.

Édition 2022

L’édition 2022 est une édition pas comme les autres : en plus du retour des évènements en personne, le SLGS souffle sa 10e bougie!

Cerise sur le gâteau, le SLGS a été le premier évènement d’envergure célébré à la toute nouvelle Place des Arts du Grand Sudbury, soit l’endroit qui héberge les huit organismes culturels francophones locaux et qui a été inauguré une semaine avant le Salon du livre.

Du 5 au 8 mai, le Salon du livre sudburois a fait «place à l’imaginaire littéraire et à la joie des retrouvailles», pour reprendre le slogan pour l’édition. La programmation prévoit quelques éléments virtuels, mais le présentiel sera mis de l’avant.

Le grand auteur cri et francophile Tomson Highway en a assuré la présidence d’honneur. Une soixantaine d’auteurs l’accompagnera, y compris Edem Awumey, un auteur canadien du Togo dont les œuvres connaissent un rayonnement international, et Chloé LaDuchesse, l’incarnation même de la volonté littéraire sudburoise.

Chloé LaDuchesse, autrefois poète officielle de la Ville du Grand Sudbury. Photo : Bennett Malcolmson, fournie par le Salon du livre du Grand Sudbury

Pour ce qui est de la programmation, elle déborde d’un salon du livre traditionnel. C’est un festival multidisciplinaire avec des spectacles en soirée, des causeries, des tables rondes, des animations artistiques et plus encore sera dévoilé à l’approche de l’évènement. Comme M. Highway est aussi pianiste et compositeur, il a réservé de belles surprises avec ses musiciens!

Le SLGS a aussi présenté une mise en lecture de Contes sudburois qui paraîtra aux Éditions Prise de parole, un hommage littéraire à l’anthropologue Serge Bouchard, et un cabaret cri, présenté en exclusivité à Sudbury.

Appel aux bénévoles

Les Salons du livre de Sudbury et de Hearst sont toujours à la recherche de bénévoles pour réaliser leurs ambitieuses programmations. Visitez leur site web pour plus de détails.

Autres lectures suggérées