Avril dans le Nord

Des randonneurs sur les traces des peintres du Groupe des Sept

Activités coups de cœur et calendrier



ENFIN! On a beau dire «En avril, ne te découvre pas d’un fil», il y a quelque chose dans l’air, dans les journées sensiblement allongées, dans la puissance du soleil qui fait qu’on accueille impatiemment les premiers signes du printemps. C’est le temps de profiter de la belle saison qui s’installe, mais aussi de préparer le retour prochain de l’été!

Penser vélo

Avril, les cyclistes trépignent! Quand sera-t-il possible de partir à l’aventure? Lorsque les conditions ne se prêtent pas encore au vélo, rien n’empêche de tout planifier en vue d’une première escapade expresse!

La plus connue des véloroutes de l’Ontario est certainement le canal Rideau. Le long du fleuve Saint-Laurent s’est aussi développé un imposant circuit qui a vite fait de s’étendre, tout naturellement, aux rives des Grands Lacs : le Great Waterfront Trail. La véloroute Voyageur a repris le concept, suivant la rivière des Outaouais, puis la rivière Mattawa jusqu’au lac Nipissing. À Nipissing Ouest, les tracés secondaires révèlent les paysages imprenables de la rivière des Français. Il y a aussi la route 6 qui mène à l’île Manitoulin, où les routes larges et tranquilles sont prisées par les cyclotouristes.

Photo : Destination Ontario, Goh Iromoto

Les Plans Rando

La randonnée printanière a la cote, en 2021. Dans le Nord, les sentiers nous laissent respirer, tant par la pureté de l’air que par le nombre d’usagers qui permet la distanciation physique.

Le lac Supérieur a été une destination particulièrement populaire en 2020. Vous trouverez d’ailleurs une liste des plus belles randonnées d’un jour ici.

Parmi les autres destinations randonnées populaires du Nord de l’Ontario, notons le sentier Cup and Saucer de l’île Manitoulin, qui s’ouvre sur le lac Huron; la gorge d’Eau claire entre Mattawa et North Bay, Duchesnay Falls à North Bay, plus courtes mais tout autant magnifiques.

Vous trouverez une compilation des sentiers du Nord-Est, notamment de sentiers urbains, ici. Si vous avez quelques jours devant vous, considérez le sentier Casque Isles ou encore les chutes Agawa, près du lac Supérieur.

Revenez nous visiter : nous préparons un article avec l’expert randonneur Michael Haynes!

Festivals c’est parti?!

La situation change tout le temps! En mars, normalement, Sudbury donne le ton avec des festivals attendus — Bloom, un festival de musique émergente organisé par le Northern Lights Festival boréal, puis La Nuit sur l’étang et la Nuit émergente ont dû se déplacer en ligne. En avril, c’est le moment d’ajuster le calendrier et de voir ce qui se trame, sur la grande scène des festivals, en particulier dans le contexte actuel. Consultez notre calendrier! Nous le mettons régulièrement à jour, et soulignons lorsque des éditions virtuelles sont proposées.

le centenaire (+1) du Groupe des Sept

Le 7 mai 1920, sept peintres présentaient une exposition collective de leurs œuvres. Sur les murs de l’Art Museum of Toronto (aujourd’hui le Musée des beaux-arts de l’Ontario ou l’AGO), des scènes urbaines, des villages de pêche et les paysages sauvages d’Algoma, nouveau terrain de jeu des peintres dans le nord de l’Ontario. Ils deviendront le Groupe des sept et transformeront l’art de représenter le pays, jusqu’ici inspiré par les courants paysagistes traditionnels de l’Europe. Certains crieront à l’outrage!

Ces artistes avaient le sens de l’innovation, mais aussi le goût de l’aventure. Alors qu’ils avaient presque tous des emplois de graphistes à Toronto, ils aimaient quitter la ville pour explorer des sites peu fréquentés : Algoma, les rives du lac Supérieur, le parc Algonquin, les crêtes blanches de Killarney et la bordure rocheuse de la baie Georgienne.

Aujourd’hui, on peut suivre leurs traces beaucoup plus facilement le long de la route. De quoi laisser vagabonder son imagination!

Autres lectures suggérées