Février dans le Nord

Une glacière du lac Supérieur à la pointe Coppermine. Photo : Sheri Minardi

Activités coups de cœur et calendrier



Février : l’hiver n’a pas dit son dernier mot! Les grands froids de janvier étant du passé, février est encore un moment tout indiqué pour pratiquer des sports d’hiver. La base de neige est assez bonne et, souvent, même la couche de glace assez forte pour supporter motoneiges comme ski et raquettes.

Mais c’est aussi l’occasion de faire la fête : la saison des carnavals bat son plein! Envie de rester un peu au chaud? Norval Morrisseau vous donne rendez-vous à Sault-Sainte-Marie.

La saison des carnavals

Les carnavals d’hiver : quelle belle façon de découvrir une communauté tricotée serrée! Les activités se suivent et se ressemblent — ou pas, dans le Nord. Du nombre, le classique des classiques, le carnaval d’hiver Bon Soo, de Sault-Sainte-Marie, en est à sa 57e édition, en 2020 (il se déroule du 31 janvier au 9 février). Mais les autres célébrations, où l’odeur du chocolat chaud plane, les tournois de hockey gardent les joueurs au chaud et les promenades en traineau sont tradition :

 

Les glacières du lac Supérieur

Voici venu le moment d’explorer les glaces sculptées par les vagues du lac Supérieur — ce qu’on appelle les glacières ou les puits à glace. Juste au nord de Sault-Sainte-Marie, on peut vivre l’hiver, spectaculaire! À Coppermine Point, on peut entendre le lac Supérieur s’agiter sous la glace. Les structures de glace sont magnifiques. Gros Cap est un autre superbe site pour les amateurs de raquette qui veulent explorer la rive, les crêtes et les formations de glace. Ici, les familles aiment grimper sur les formations et escalader les crêtes.

Faites preuve de prudence : informez-vous sur la profondeur de la glace et restez près des rivages. Aussi, habillez-vous bien pour affronter le temps froid et les vents glaciaux du lac Supérieur. N’oubliez pas vos lunettes fumées!

Gros Cap. Photo : Sheri Minardi

L’hiver n’a pas dit son dernier mot

S’élancer sur un lac gelé, vous avez déjà essayé? Sur le lac Ramsey, à Sudbury, une piste linéaire de 1,5 km bien entretenue est généralement ouverte jusqu’à la mi-mars, selon les conditions climatiques. Trouvez une liste d’autres possibilités ici! 

Pour ce qui est de la motoneige, sachez que depuis quelques années, la saison s’étire facilement jusqu’en avril. Il reste donc encore plusieurs belles semaines de plaisir devant nous! Consultez la liste de huit circuits approuvés par les plus fervents motoneigistes du Nord!

Finalement, on vous le répète mois après mois : l’hiver est aussi un excellent moment pour observer les aurores boréales : c’est l’avantage d’une nuit qui tombe encore passablement tôt!

Photo : Craig Nicholson

Pour l’amour de l’Art

À Sault-Sainte-Marie, à Sudbury, à Thunder Bay et à Timmins, les murs sont parés des œuvres d’artistes contemporains comme ceux du Groupe des Sept, qui célèbrera son centenaire en mai, et ceux du Groupe indien des sept! Un rappel : le musée des beaux-arts d’Algoma expose l’ensemble des œuvres de Norval Morrisseau issues de sa collection permanente. C’est l’enchantement à tout coup!

Un Norval Morrisseau, à droite, au musée d'Algoma!

Si vous en avez assez de la neige, tenez bon! Le printemps approche!

Autres lectures suggérées