Bouffer le nord : région de North Bay et Parry Sound

Illustrations : Kinnon Elliot

Une liste des plaisirs gourmands à inscrire à votre parcours

Tant qu’à manger, mangez bien!



Vous planifiez un voyage le long de la route des voyageurs de la Compagnie du Nord-Ouest. Du moins, un voyage le long de la section de cette route qui traverse l’Ontario en plein centre, qui rejoint la rivière des Outaouais aux Grands Lacs en passant par le lac Nipissing et la rivière des Français. Comptez-vous chanceux que vous n’ayez pas à survivre sur une diète de fèves aux lards et de pain sans levain. Il y a de quoi très bien manger dans cette région! Voici donc une petite liste des spécialités locales à ne pas manquer en allant d’est en ouest. Mes propres aventures gastronomiques en garantissent l’authenticité.

Mattawa

Mattawa est un village pittoresque sur les rives de la rivière des Outaouais. Rendez-vous chez Wright’s Bakery and More pour commander une pizza. Un accompagnement de butter tarts est de mise. Ensuite, vous marchez jusqu’au parc Explorer’s Point, placez votre couverture de pique-nique par terre et dégustez le tout en admirant les montagnes qui vous entourent. Vous vous retrouverez aussi près du musée de Mattawa. Si l’histoire vous passionne, préparez-vous à vous faire gâter!

[NDLR Si vous êtes un amateur de club, faites un arrêt chez Valois, au bord de l’Outaouais. Paraît que c’est le meilleur du Nord!]

North Bay

En parlant de lieux pittoresques, nous nous dirigeons à l’ouest vers North Bay, une ville de taille moyenne sur les rives de l’immense lac Nipissing. Je vous propose de commencer au centre-ville à la Oak East Eatery. Ici, il y a un plat qui célèbre la riche histoire de la bouffe canado-autochtone du nord de l’Ontario : le taco «indien» ou nish taco! Une spécialité anishinabé, vous trouverez des nish tacos à la Oak East Eatery, mais aussi à tous les pow-wow de la région. Ces plats sont faits de viande hachée assaisonnée et recouverte de laitue, de tomates, de fromage, de haricots et de crème sure. Jusqu’ici, rien de trop exotique. Ce qui rend ces tacos spéciaux est la base de pain frit, une variante dorée de la traditionnelle bannique.

Le taco de Oak East Eatery. Photo : Oak East Eatery

Si le nish taco n’a pas entièrement satisfait votre bosse de tacos, il y a toujours le Mr Panchos, un restaurant spécialisé dans la bouffe mexicaine. Dans le même esprit de viandes et accompagnements dans un pain plat, je vous recommande aussi les shawarmas au poulet ou le combo donair du restaurant libanais The Cedar Tree. Bref, le carnivore ne peut pas manquer son coup à North Bay!

Tacos y tostadas. Photo : Mr Pancho!

Mais les végétariens, eux? Qu’allont-ils faire? Pas de panique. Le North Star Diner sera leur refuge. Jadis, il y avait le DeMarco’s ici, une place près du cœur de plusieurs gens de North Bay. Au lieu de tout anéantir, les cuistots du North Star Diner ont recréé les spécialités du DeMarco’s en format végé en plus d’offrir leurs propres créations. Plus que ça, il y a un charme immanquable dans ce petit resto.

La panse gonflée, tu ne penses rien pouvoir manger de plus. Attends une petite minute. T’aimes les beignes? C’est ce que je pensais. Une petite boulangerie qui fait revivre l’art du beigne, Good Glaze Doughnuts est un incontournable pour vous sucrer le bec. Après ça je vous permets d’aller vous coucher, un gros sourire sur la face.

Nipissing Ouest

Après North Bay, toujours en direction ouest, il y a, logiquement, Nipissing Ouest. Je vous envoie dans une rivalité locale. T’inquiète. Rien de trop dramatique. C’est très amical. Nous parlons de deux fameux casse-croûtes : d’un côté il y a Larry’s Chips; de l’autre, The Riv Chipstand. À laquelle des deux équipes allez-vous vous joindre? En réalité, les deux choix sont égaux (mais ne dites pas ça aux gens de Nipissing Ouest que vous croisez). Les poutines sont immenses et généreusement garnies de crottes de fromage fraîches. Les pogos sont faits maison.

J’espère qu’à ce point-ci vous vous êtes gardé un petit creux car vous ne voudriez pas manquer la boulangerie Chez Jean-Marc. Un joyau franco-ontarien, vous y trouverez, bien sûr, du bon pain blanc et des pètes de sœurs. Toujours dans l’esprit du voyageur, je vous invite à déguster ces gâteries au bord de la rivière en chantant À la claire fontaine en canon.

 

Cuisines mobiles

La mode des cuisines mobiles n’a pas échappé au nord de l’Ontario. Et nous sommes très heureux que tel soit le cas! D’abord, trouvez Bear’s Fish Fry pour un fish and chips sans pareil. Seul le poisson issu de pêches durables est utilisé et la pâte du chef Mario est de quoi faire parler tout le nord. Ensuite, vous voulez une petite lichette de crème glacée. Évidemment. Eh bien, vous avez de la chance car Ever Cool Icecream sera en mesure de vous aider. Personnellement, ce sont leurs sandwichs de crème glacée qui me donnent l’eau à la bouche.

Ever Cool Icecream est exploité par Oak East Eatery. Photo : Oak East

Parry Sound

Je termine votre voyage gastronomique dans les eaux azur de la baie Georgienne. Et là j’ai une proposition très unique. Situé sur l’île Frying Pan — déjà, enh, ça s’annonce bien — le restaurant de Henry’s Sans Souci se spécialise dans le souper de doré frit à la poêle. Comme de raison, ce doré vient des eaux environnante du lac Huron. Mais ce n’est pas seulement le poisson qui vaut le détour. Henry’s vous offre le forfait Fly & Dine (vol et dégustation). Vous quitterez le port de Parry Sound en hydravion. Vous survolerez la spectaculaire baie Georgienne. Vous atterrirez au resto et vous vous régalerez. Dans mon livre à moi, il n’y a pas de fin de voyage plus parfaite que ça!

 

Autres lectures suggérées