Bouffer le nord : région de Thunder Bay

Illustrations : Kinnon Elliot

Une liste des plaisirs gourmands à inscrire à votre parcours

Tant qu’à manger, mangez comme les gens d'la place!



Vous planifiez un voyage dans la splendide région de Thunder Bay. Vous longerez le lac Supérieur, vous saluerez le Géant endormi et vous explorerez les merveilles naturelles de cette région de la forêt boréale canadienne. Pendant ce voyage, vous devrez manger, non? Eh bien, tant qu’à manger, pourquoi ne pas vivre une aventure gastronomique? Pourquoi ne pas manger comme les gens de la place? Voici une petite liste des spécialités locales à ne pas manquer si, comme moi, vous voyagez avec l’estomac comme boussole.

Schreiber

Le voyage sur les rives du lac Supérieur est incroyablement beau. Ça, c’est incontestable. Mais on s’entend que ce n’est pas un court chemin. Eh bien pas de stress, l’ami. Planifiez de prendre une pause à Breeze Bakery and Catering. Vous n’avez qu’à suivre l’odeur des brioches à la cannelle. Pour une vraie traite, il faut essayer le pain plat aux pierogis. C’est un pain naan garni de pierogis coupés (évidemment), de fromage, de bacon, d’oignons caramélisés et d’oignons verts. Le bedon plein, vous pouvez retourner en paix pour admirer le paysage du plus nordique des Grands Lacs.

Longlac

Si vous avez plutôt opté pour l’autoroute 11, ne craignez pas. J’ai l’arrêt parfait pour vous. Je vous présente la Longlac Pizzeria. De la pizza. Ben oui. Évidemment. Non, mais attends une minute. T’as déjà mangé un panzerotto? Imagine une pizza pliée en deux comme un calzone et ensuite imaginez qu’on cuit ceci non pas dans le four, mais dans la friteuse! Ça sonne beau en titi, non? Alors, arrête quelques minutes pour en dévorer un à Longlac. Vous cherchez des «pizza pops» sur le menu. Et considérez partager car ceci n’est pas un mets pour ceux qui ont un appétit d’oiseau.

 

Beardmore

La pizza pop de Longlac ne vous a pas suffisamment rempli? Je suis franchement surpris. Mais y a pas de quoi. Continuez vers Beardmore et arrêtez au Cindy’s Diner. Vous êtes là pour le gâteau au fromage. Il est fait maison et saura vous remplir comme il faut. Si vous la voyez, prenez un selfie avec Cindy et chantez les louanges de son gâteau au fromage sur tous les médias sociaux.

Prochaine étape : un bon café de chez Wolfhead. Photo : Wolfhead Coffee

Thunder Bay

Bienvenue à Thunder Bay, la ville de plus de 100 000 habitants la plus nordique de toute la province. Ici, il y a vraiment de quoi se régaler. Alors, pour bien faire le tour, je vous propose un itinéraire gastronomique qui commence tôt le matin dans votre chambre d’hôtel avec un bon café préparé avec les grains de chez Wolfhead Coffee. Ils ont un café fumé au bois de pommier et assaisonné à la cannelle. Non, mais, enh!

Vous quittez la café pour vous chercher de quoi manger. Dirigez-vous vers la Nomad Bakeshop and Sandwich Bar. Il y a des pâtisseries fraîches. Mais comme c’est le déjeuner, je vous recommande le King’s Breakfast. Oeufs, bacon, fromage gouda, aïoli, moutarde à la bière, tomates et légumes verts. Dégustez tout en lisant une copie gratuite de The Walleye, un magazine local d’arts et de culture qui, petite astuce, parle souvent de bouffe locale.

Le pain de Both Hands. Photo : Both Hands Wood-fired Pizzeria and Bakery.

Après le déjeuner vient le dîner. Là je vous donne deux choix de places à pizza. En premier, la Sovereign Room. La pizza est excellente. Mais je vous ai envoyé ici pour la poutine. Pourquoi? Parce qu’ils mettent du canard sur leur poutine ici. Oh que oui! La deuxième place à pizza, Both Hands Wood-fired Pizzeria & Bakery, a aussi de la bonne pizza qui est, cette fois, cuite dans un four à bois. Mais là encore la pièce de résistance est autre chose que la pizza. Ce que vous voulez c’est une bonne miche de pain au levain à blé entier.

Pour souper, vous devez sortir de la ville un tout petit peu et vous retrouver en campagne. C’est charmant. Promis. Et vous pourrez enfin porter le nœud papillon que vous avez emporté! À la Rose Valley Lodge & Restaurant, le chef Markus Hofmann, d’origine suisse, vous offrira un repas cinq services qui met de l’avant une gamme de produits locaux.

Bienvenu chez Tomlin! Photo : Tomlin.

Après le souper, vous retournerez en ville au clair de lune pour rendre visite au Tomlin Restaurant. Vous trouvez une place au bar pour un cocktail et vous faites confiance au barman. Il sait ce qu’il fait. Pour une traite spéciale, demandez-lui de vous faire un cocktail qui, selon lui, est l’image même de Thunder Bay. Peut-être quelque chose avec une branche de sapin? Qui sait!

 

Plein air

Je commettrais une grande faute si je ne vantais pas les espaces sauvages du nord-ouest de l’Ontario. Vous pouvez explorer des milliers de lacs et des centaines de rivières en canot. En hiver, il y a des centaines de kilomètres de pistes de motoneige. Si c’est la pêche que vous aimez, il n’y a pas de meilleurs lieux pour faire de la pêche au doré et au brochet. En automne, des chasseurs de partout arrivent pour aller chasser les immenses chevreuils qui habitent la région.

Alors, remplissez vos congélateurs de nourriture locale ainsi que quelques bières de Sleeping Giant Brewing Company ou Dawson Trail Brewery et partez loin des sentiers battus. Selon moi, la meilleure bouffe est toujours cuite sur un feu de camp en compagnie de famille et d’amis.

Autres lectures suggérées