Céleste Lévis : Timmins tatoué sur le cœur

Les eaux turquoise des lacs de la région de Timmins...



Originaire de Timmins, Céleste Lévis poursuit une carrière d'auteure-compositeure-interprète. Protégée du rockeur Éric Lapointe à l’émission La Voix, début 2015, et demi-finaliste au festival de la chanson de Granby, en 2014, la jeune femme au timbre de voix unique nous livre les secrets de son port d’attache nord-ontarien.

Nota : Cet article a été mis en ligne en 2015. Vous pouvez aussi lire un article plus récent ici.

Ce qu’elle préfère de Timmins

Les spectacles en plein air

CL : Il y a beaucoup d’occasions d’aller voir des shows en plein air, à Timmins. Il y a les Summer Concert Series, dans le parc Hollinger, le Grand défi canadien du kayak, à la fin du mois d’août, la Fête du Canada. Timmins soutient beaucoup les talents locaux, c’est cool. J’ai vu une fois l’orchestre symphonique de Timmins aux Summer Concert Series, mais jamais dans une salle. Le compositeur et le chef d’orchestre sont vraiment cools. C’est définitivement sur ma liste de choses à faire.

The Stampeders in Timmins

Le plein air

CL : À Timmins, on passe beaucoup de temps dehors. J’adore la nature. On en a passé, des fins de semaines en famille, à notre chalet ou à celui de mes grands-parents. On peut faire un peu de tout – du vélo, du kayak... On saute dans le lac. Je suis aussi une pêcheuse, mon grand-père m’appelait la Miss Pêche sur la glace, quand j’étais petite!

Le ski

CL : J’aime aller à Kamiskotia pour faire du ski alpin! Je passais mes fins de semaine là! Ça ne se compare pas au Mont-Tremblant, mais il est vraiment beau et les gens en prennent bien soin. On est chanceux.

La proximité

CL : Ce n’est pas comme Toronto, où ça prend une heure pour aller au cinéma. À Timmins, tout est plus facile. J’ai passé beaucoup de temps à Toronto, à Ottawa et à Montréal. Ici, tout est à cinq minutes et j’aime beaucoup ça.

La francophonie

CL : On ne réalise pas nécessairement qu’on est moitié francophone, moitié anglophone. Il y a des restaurants tenus par des francophones. On a les spectacles avec le centre culturel La Ronde. À la Fête du Canada, j’ai fait la moitié des chansons du spectacle en français, et tout le monde était content!

Quelques heures de route pour se retrouver

Chaque fois que je parle de chez nous, je leur dis que si on aime être dehors, faire des activités qu’on ne peut pas faire en ville, il faut venir à Timmins. Il y a plein d’endroits uniques. Je pense à l’expérience du Cedar Meadows de la famille Lafleur, avec son spa et son sentier de la nature, avec les bisons et les orignaux… Ici, on peut passer du temps avec ses proches et profiter de ce qu’il y a autour.

Spa Grande Nature bains

Voici donc quelques pistes pour découvrir Timmins, la ville au cœur d’or. Mais il y en a tellement. On peut penser aux étonnants sentiers de motoneige. Aux superbes parcs provinciaux. Et encore…

Autres lectures suggérées