De grandes galeries d'art qui émerveillent

Lionel Venne, Myth and Symbols, Series #2, collage médium mixte, 2001. Source : Collection permanente de Temiskaming Art Gallery

De la ruée vers l'or à la ruée vers l'art…

Le Groupe des sept et des artistes autochtones ancrés dans le nord de l'Ontario (comme Norval Morrisseau et Daphne Odjig) ont été des pionniers dans l'art canadien.



Surtout connu pour sa beauté naturelle notamment immortalisée par les peintres du Groupe des sept, le nord de l’Ontario abrite aussi son lot de beauté artificielle dans la poignée de galeries d’art disséminées sur son vaste territoire. Quelques pistes pour partir à «la chasse galeries» dans ce coin de pays…

À Sudbury, un manoir devenu galerie

La Galerie d’art de Sudbury surprend d’abord par sa situation : elle est logée dans un magnifique manoir en pierres datant du début du siècle caché au milieu d’un quartier résidentiel, à deux pas du centre-ville.

Sa collection permanente comprend notamment des œuvres de quelques membres du Groupe des Sept tels Franklin Carmichael et A.Y. Jackson. Ces deux peintres ont été particulièrement actifs dans la région – on trouve même un belvédère A.Y. Jackson aux chutes High, près d’Onaping Falls, au nord de Sudbury.

Carmichael, un membre du Groupe des sept, a eu un coup de coeur pour La Cloche, au point de s'y bâtir un chalet, en 1935. Franklin Carmichael. Sans titre, 1936. Huile sur planche. (OS-22) Collection privée. Crédit : Galerie d'art de Sudbury (reproduction autorisée expresse pour cet article)

La Galerie d'art de Sudbury possède aussi des toiles de Norval Morrisseau, l’un des sept fondateurs d’un autre groupe marquant d’artistes canadiens, celui-là autochtone, le Professional Native Indian Artists Inc., actif, celui-ci, dans les années 1970. Souvent appelé le «Picasso du Nord», Morrisseau a connu beaucoup de succès de son vivant et ses toiles mordernes inspirées de l’imagerie traditionnelle autochtone ont donné naissance à un nouveau style d’art autochtone, l’école de Woodland.

Galerie d’art de Sudbury
251, rue John Street
Sudbury, Ontario
705-675-4871

 

À Thunder Bay, art des Premières Nations et exploitation du territoire

Thunder Bay compte beaucoup de galeries – les rives du lac Supéieur, les falaises et les forêts avoisinantes inspirent les artistes, faut-il croire! La plus grande d’entre elles – et la plus grande entre Winnipeg et Sault Sainte-Marie, c’est la galerie d’art de Thunder Bay. Elle a acquis une renommée internationale par sa spécialité dans l’art contemporain issu des Premières Nations, qui compose l’essentiel de sa collection permanente. L’école de Woodland lancée par Norval Morrisseau (considéré comme le grand-père de l’art autochtone moderne) y fait bonne figure.

Photo fournie par la Galerie d'art de Thunder Bay.

À voir aussi cet été : une exposition regroupant des œuvres ayant pour thème l’exploitation du territoire. Cette exposition s’intitule The Drive en l’honneur de sa pièce maîtresse : une grande toile du peintre ontarien Tom Thomson représentant magnifiquement la drave de billots de bois sur une rivière.

Mort à 39 ans dans un accident de canotage qui reste enveloppé de mystère, Thomson a eu une courte carrière ; mais ces tableaux inspirés par les paysages du nord de l’Ontario ont considérablement les artistes du Groupe des sept avec qui il avait des liens.

À noter, la galerie présentement logée sur le site du campus d’un collège prévoit construire de nouvelles installations sur le front d’eau de Thunder Bay – donc sur les rives du lac Supérieur.

Thunder Bay Art Gallery
1080 Keewatin Street
Thunder Bay, Ontario
807-577-6427

 

À Sault-Sainte-Marie, sur le territoire du Groupe des sept

À défaut d’être vaste, l’Art Gallery of Algoma est joliment situé au bord de la rivière Sainte-Marie et flanquée d’un jardin des sculptures où on peut admirer sept œuvres contemporaines monumentales.

À l’intérieur, l’ombre du Groupe des sept plane pour une bonne raison : la région environnante a été l’une des principales sources d’inspiration de ses membres qui partaient de Sault-Sainte-Marie par le chemin de fer pour explorer et peindre son arrière-pays.

La boutique souvenir nourrit la flamme des amateurs d’art en proposant toute une collection d’objets aux couleurs des toiles du célèbre Groupe.

Sur le site, un panneau d’interprétation qui s’inscrit dans un circuit touristique thématique, explique le lien entre la galerie et le Groupe des sept.

Art Gallery of Algoma
10 East Street
Sault Sainte-Marie, Ontario
705-949-9067

 

Au Temiskaming, art sur le lac

Planté comme un monolithe au bord du lac Témiscamingue, l’édifice public où loge la Galerie d’art du Témiskaming mérite à elle seule le coup d’œil. Installée là depuis 2008, la galerie met en vedette le travail d’artistes locaux, qui font tant dans les paysages que dans l’abstrait, et qui sont souvent inspirés de l’environnement. L’artiste et galeriste locale Laura Landers croit que si la région est si fertile en artistes, c’est bien parce que les paysages sont diversifiés, avec le lac, les montagnes, les champs, les forêts…

Photo fournie par la Temiskaming Art Gallery

La galerie accueille aussi des expositions itinérantes, provenant notamment du Musée des beaux-arts de l’Ontario.  

On y découvre : les œuvres de la sculpteure Rose-Aimé Bélanger, Lionel Venne, de la bédéiste Lynn Johnston (For Better or Worse) et de Robert Ralph Carmichael, que vous connaissez très bien. C’est l’artiste qui a dessiné le huard qui apparaît sur nos pièces de 1 $!

Rose-Aimée Bélanger, Femme qui lit, sculpture d'argile, 1985. Collection permanente de la Temiskaming Art Gallery.

Temiskaming Art Gallery
325, chemin Farr
Haileybury, Ontario
705-672-3706

 

À North Bay, La Kennedy

La Kennedy Gallery de North Bay est située sur la rue principale, où l'appétit pour l'art transpire des boutiques et des murales. La Collection permanente est impressionnante, et laisse beaucoup de place aux artistes locaux, qui côtoient ceux du Groupe des Sept et du Profesionnal Native Indian Artists Inc, comme Norval Morrisseau et Carl Ray.

Kennedy Gallery
150 Main Street East
North Bay, Ontario
705-474-1944 N

 

Aussi : À Thunder Bay, une galerie autochtone

À la fois boutique et galerie d’art, l’Ahnisnabae Art Gallery se veut une vitrine pour l’art des Premières Nations en plein cœur de Thunder Bay.

Elle a été fondée par Roy Thomas, un artiste ojibwe de l’école de Woodland qui a acquis une renommée internationale dans les années 60 et 70. Aujourd’hui, c’est sa veuve, Louise Thomas, qui garde le fort à la galerie.

Une oeuvre de Roy Thomas : My Grandfather's Trail. Photo fournie par l'Ahnisnabae Art Gallery et Roy Thomas Estate

La galerie mise beaucoup sur les artistes de la relève, mais aussi des membres du Professional Native Indian Artists Inc., 7 peintres qui ont milité, dans les années 1970, pour que les artistes autochtones soient considérés comme tels. Du nombre : Eddy Cobiness, Carl Ray, Joseph Sanchez… Beaucoup de Morrisseau, parents de Norval Morrisseau, y sont aussi exposés.

Ahnisnabae Art Gallery
18 South Court Street
Thunder Bay, Ontario
807-577-2656

Autres lectures suggérées