Comment vivre un pow-wow – et y participer comme il se doit!

Lorsque vous participez à un pow-wow, soyez respectueux des célébrations et des traditions.

Faites l'expérience d'une tradition forte et colorée

Les pow-wows revêtent souvent un caractère sacré. Guide de participation à l'intention des spectateurs.



Le Nord de l’Ontario compte sur une présence forte et riche des Premières Nations. Ici, la culture a passé l’épreuve du temps. Au nombre des traditions subsiste le pow-wow.

Lorsque vous participez à un pow-wow, vous devez être respectueux des célébrations, qui revêtent un caractère sacré, et des traditions. Suivez ces quelques directives : mieux vous comprendrez le savoir-vivre qui entoure les pow-wow, plus vous profiterez et apprendrez de l’expérience. 

Aujourd’hui, les pow-wow peuvent être publics ou privés, traditionnels ou compétitifs. Ces derniers présentent des épreuves de danse et de tambours, contrairement aux pow-wow traditionnels.

L’étiquette des pow-wow

D’abord et avant tout

Écoutez le maître de cérémonie. Il vous transmettra des renseignements importants à propos des danses, des chansons et vous communiquera les règlements en temps opportun.

Si vous êtes venus danser, portez attention à ce que dit l’animateur. Lorsqu’il invitera le public à se joindre aux danseurs invités, vous saurez que c’est à votre tour ! Sinon, abstenez-vous.

Apportez vos chaises

La majorité des sites des pow-wow sont sans sièges. S’il y en a, ils sont probablement réservés pour les danseurs, les chanteurs et les joueurs de tambour, qui prennent part à l’événement. 

Pas de drogues ni d’alcool

Les pow-wow sont des événements sans drogue ni alcool. Tolérance zéro. Le tabac, utilisé comme cadeau et lors des prières, est toutefois permis.

Respectez les participants

Les pow-wow sont beaux, colorés, dynamiques. C’est facile de se laisser emporter et d’oublier que pour certains, il s’agit d’un événement au caractère sacré, ou encore d’un concours et que les enjeux sont considérables. Assurez-vous de participer seulement lorsque vous êtes autorisés à le faire. Si vous avez des questions ou des doutes, approchez la personne qui assure l’animation ou la coordination de l’événement. Veillez à ne rien interrompre.

Les photos sont accordées, pas prises

Avant de prendre des photos des danseurs, des chanteurs ou des joueurs de tambour, demandez la permission de le faire. La majorité d’entre eux sont ouverts à l’idée de partager l’image de leur magnifique tenue cérémonielle, mais on considère impoli de prendre des photos sans avoir l’autorisation au préalable.

Vous devriez aussi vous abstenir de prendre des photos pendant les prières.

Souvenez-vous

Chaque pow-wow est différent, mais chacun commande le respect. Cependant, les règles peuvent changer d’une célébration à l’autre. Si vous êtes un visiteur, suivez les consignes de vos hôtes et, dans le doute, posez des questions.

Les pow-wow sont des activités incroyablement colorées, dynamiques, mais aussi très signifiantes.

Il y aura toujours beaucoup à lire à propos des pow-wow, mais vous ne saisirez ni leur force ni l’émotion qu’ils suscitent avant d’en avoir vécu un.

Participez à un pow-wow. Posez des questions. Apprenez de l’expérience. Vivez la magie qui s’en dégage. Un pow-wow, c’est la force d’un peuple qui, à raison, a refusé d’oublier ses traditions.

Voyez la liste des pow-wow du Nord de l’Ontario ! 

Autres lectures suggérées