Papa Franco’s : de la pizza four à bois à l'escalope d'autruche

Johanne Morin et Pierre de Montigny, proprios de Papa Franco's.

Les sites touristiques exploités par des francophones

Norddelontario.ca vous présente des entreprises touristiques de calibre exploitées par des francophones.



Sur TripAdvisor, les clients du restaurant Papa Franco’s de Kapuskasing vantent sa pizza cuite dans un four à bois, ses crevettes légèrement panées et ses déjeuners. On aime l’ambiance chaleureuse, qui se reflète dans les assiettes : la cuisine maison - comfort food - plaît.

Le restaurant a changé de mains à trois reprises et tous les propriétaires, exception faite de Franco — un Italien, un vrai, qui a lancé le restaurant il y a une trentaine d'années — sont des francophones. Comme le propriétaire actuel Pierre de Montigny, « nos clients nous disent qu’ils trouvent toujours un ami chez Papa Franco. »

C'est pour faire un retour aux sources qu'il a agrandi et rénové le restaurant, il y a quelques années. Il y a ajouté un four à bois qui dégage un doux parfum dans l’entrée.

Le four à bois... Ça sent tellement bon!

Il aime bien se poster devant le four, mais en octobre, le chef donne libre cours à son inventivité et déroge complètement du menu maison qui fait la réputation de l’établissement : c’est le festival du chasseur. Oubliez le steak d’orignal ou la perdrix parmigiana, deux des gibiers de la région. Pierre préfère vous faire voyager et apprête des médaillons de kangourou sauce à l’estragon, des escalopes d’autruche, des tartares d’élan, des côtelettes de sanglier sur lit de risotto à la courge musquée, du chevreuil wellington et un gombo de crocodile…

La clientèle aime les bons repas raffinés ou plus traditionnels qu’il leur sert et l’ambiance chaleureuse de la salle à 80 places. Au-delà de ça, elle reconnait l’engagement des propriétaires dans la collectivité. Depuis leur arrivée à la tête du restaurant en 2009, Pierre de Montigny et Johanne Morin travaillent avec le club local de motoneigistes pour offrir des plats qui conviennent à l’appétit de ceux qui passent des heures dans le froid, l’hiver. Ils se font aussi un devoir de participer aux grandes célébrations annuelles comme le festival de la St-Jean et le festival des bûcherons, les tournois de pêche au doré et à l’esturgeon.

Patrick Normand a participé au festival de la St-Jean de Kapuskasing, la plus grosse St-Jean de l'Ontario. Il en a profité pour s'attabler chez Papa Franco.

Les visiteurs qui s’attablent chez Papa Franco’s sont souvent des amateurs de plein air. Outre la motoneige, l’hiver, on pratique beaucoup la pêche sur la glace, dans la région de Kapuskasing. Le reste de l’année, la chasse et la pêche prédominent. « Il y a aussi les randonnées en VTT, le seadoo, le bateau, le ponton, le camping sauvage », énumère Pierre.

Dans la région, on aime le plein air. Photo : Virgil Knapp.

C’est la force de la région, selon Pierre de Montigny et Johanne Morin. Ce qu’ils aiment de leur coin de pays, c’est la beauté de la nature, l’abondance des lacs et rivières, la faune, le ciel plein d’étoiles, les couchers de soleil spectaculaires et les aurores boréales.

Et une bonne pizza.

Restaurant Papa Franco’s
92 Governement Rd West, Kapuskasing
Tél. : 705 335-2711
Page Facebook de Papa Franco’s

Autres lectures suggérées