Moose Horn Lodge : le jackpot à Chapleau!

Le Moose Horn : accueillant!

Bien, bien plus qu'un camp de chasse

Vous voyagez par affaires? Inscrivez ce camp de chasse dans votre carnet d'adresses!



Comme entrepreuneur-stratégiste qui doit beaucoup voyager, je vous assure que trouver l’hébergement idéal n’est pas toujours un cadeau. Le choix ne nous appartient pas toujours car, par la force des choses, les réservations d’hôtel sont la plupart du temps assumées par les clients.

On se développe des stratégies et des habitudes quand on passe beaucoup de temps dans les hôtels. On demande des chambres loin des ascenseurs, on apporte nos bouchons pour les oreilles, on engage les employés, on tente d’apprendre à connaitre les gens qui travaillent à la réception et on s’assure de laisser des pourboires aux équipes de nettoyage.

Malgré toutes les précautions, la chance n’est pas toujours de notre côté. C’est pour ça que depuis un peu plus d’un an, notre équipe - celle de Doyon + Dupuis - tente de trouver des petits trésors en demandant aux gens de la place, en passant par AirBnB ou en faisant des recherches Web plus approfondies.

En décembre, le travail m’a amené dans le Nord de l’Ontario, à Chapleau, pour quelques jours. La recherche initiale me suggérait quelques « motels ». Sachant que je travaillais en soirée et que j’aurais un peu de temps libre pendant le jour, nous avons poussé la recherche.

Jackpot! On m’a réservé du temps au Moose Horn Lodge, situé à 20 kilomètres de Chapleau.

Le Moose Horn Lodge, à 20 km de Chapleau. Photo : Yves Doyon

Je vais admettre que j’étais un peu hésitant et appréhensif de faire une réservation dans ce qui pouvait être un « camp de chasse », mais dès le premier contact et l’accueil chaleureux au téléphone, le choix est devenu très évident. Roxanne, la propriétaire, a pris le temps de poser des questions. J’étais rassuré. Elle m’a ensuite proposé une grande chambre au rez-de-chaussée, dans le chalet principal.

Je suis arrivé au Lodge en fin de journée à la lueur des lumières de Noël. Le chien de la place, curieux, la queue battante, m’a accueilli à ma voiture.

Chambre de luxe, avec ve sur le lac. Ça, ça travaille bien. Photo : Yves Doyon

En me réveillant le lendemain, j’ai pu constater que les portes françaises de ma chambre de luxe donnaient sur le lac. J’ai donc profité d’une vue incroyable avec les arbres et le quai couverts de neige et le lac à moitié gelé. Un endroit rustique et isolé, le Lodge nous propose un décor confortable avec des touches modernes.

Moose Horn Lodge offre plusieurs chalets avec multiples chambres, qui peuvent accommoder des groupes de chasse, de pêche, de plein air, autant que des professionnels qui voyagent pour le travail. Tout ça, à des prix très abordables, comparables aux motels traditionnels.

Si vous êtes aventurier, si vous aimez la découverte, un accueil chaleureux et une excellente nuit de sommeil, je vous recommande fortement un séjour au Moose Horn Lodge. Je dois retourner à Chapleau bientôt. Si vous y êtes, on se croisera peut-être là.

Autres lectures suggérées