Le paradis de la moto

La course Quinte TT de Shannonville

Les routes du comté de Prince Edward

Ici, sur les rives du lac Ontario, il y a beaucoup de choses à voir. À vous de choisir l’itinéraire final, mais voici déjà de bonnes pistes.



This article is also available in English

Par Christine Kirkland

Ce parcours dans le pittoresque comté de Prince Edward ajoutera environ 490 km à votre compteur. Un motocycliste moyen peut facilement le faire en une journée. Par contre, il y a tellement de belles haltes (dont deux sur des traversiers) que j’ai préféré y consacrer deux jours. Je vous recommande de prendre votre temps, particulièrement si vous avez dû voyager déjà un peu pour vous y rendre. Le comté de Prince Edward, c’est comme un bon vin — littéralement : on le déguste lentement.

JOUR 1 – Kingston

Le voyage commence dans la ville de Kingston, où les choix d’hébergement et de restauration abondent. AquaTerra, sur le bord de l’eau, et Windmills, sur la rue Princess, servent tous deux des déjeuners mémorables. Cet itinéraire commence à l’intersection des rues Princess et Bath.

Le lounge d'AquaTerra

En matinée

(21,3 km) Bath Road, en direction ouest, est une route (bien pavée) panoramique qui longe le lac. À Millhaven, un traversier mène à l’ile Amherst. L’aller-retour coûte 2 $ la moto. Il quitte Millhaven toutes les heures, à la demie, et l’ile à l’heure juste. La traverse dure environ 20 minutes.

Sur l’ile Amherst, il y a le village de Stella. On y trouve un café et une galerie d’art et d’artisanat. C’est ici que le traversier touche terre. Dans le village et ses environs, les routes sont goudronnées. Un peu plus loin, elles sont de gravier, mais encore facilement carrossables. Elles permettent de voir de superbes panoramas et de longs rivages. Ça vaut le détour ! 

(31,3 km) À la sortie du traversier, on reprend la route de Bath, le County Road 33. C’est un bon endroit pour faire le plein, puisque la prochaine station-service se trouve à Picton, près de 140 km plus loin, si l’on suit cet itinéraire.

Après avoir traversé Adolphustown, on se trouve au quai d’embarquement du traversier de Glenora. La traversée est gratuite et plus courte que celle vers l’ile Amherst. Les jours d’été, deux bateaux assurent un départ aux 15 minutes. Assurez-vous d’observer l’horaire si vous voyagez au printemps et à l’automne : les horaires changent au gré des saisons.

Le diner et l’après-midi

(2,2 km) Depuis le traversier, on prend la route 33 jusqu’à la 7, au premier virage à gauche. Cette route mène au centre de villégiature Lake on the Mountain Resort, un endroit à explorer. L’auberge compte une terrasse, et c’est un excellent endroit où arrêter diner. Du choix au menu ! Au parc provincial Lake of the Mountain, il y a des toilettes publiques et un quai. Le lac — une merveille naturelle — surplombe d’environ 62 m la baie de Quinte. Le niveau de ses eaux est environ 150 pieds plus élevé que celui du lac Ontario. La source d’eau n’est pas visible, mais le flot d’eau fraiche y est constant. On évalue la profondeur du lac à 110 pieds.

(40 km) On reprend la route 7 pour faire le tour de la pointe en direction de Cressy, où la route devient tout naturellement la County Road 8. Ce voyage en direction du côté sud de la pointe nous mène à Waupoos. C’est un trajet fantastique, le pavé est plat, les vues sur le lac sont magnifiques et les courbes parfaites pour les amateurs de moto. Un peu après Waupoos, on prend la gauche sur la route de comté 13 en direction de Black River.

Besoin d’une pause? La fromagerie Black River Cheese Company est l’endroit indiqué pour se rafraichir ou se gaver de crème glacée, de fudge ou de fromage. Il y a aussi des salles de toilette. De l’autre côté de la rue, une galerie d’art, la Galloping Goat Gallery, expose des œuvres d’art uniques et vend de jolis cadeaux.

(23,1 km) On reprend la route 13 pour se diriger vers Prince Edward Point. Il n’y a qu’un chemin pour s’y rendre, mais il est beau et les vues sont splendides. Au bout de la pointe, la réserve nationale de faune de la Pointe-du-Prince-Édouard promet quelques surprises. Il y a là aussi des toilettes publiques là où le pavé s’arrête. Mais il faut continuer, même si le chemin est un peu cahoteux (attention !) : un vieux phare et une plage de galets vous attend, un peu plus loin. C’est un autre aller-retour qui en vaut la chandelle.

(9,6 km) En revenant de la pointe, on reprend la 13 et on vise l’aire de conservation Little Bluff. Une affiche apparaîtra à droite. On sort encore des sentiers battus, mais l’endroit fait partie des trésors cachés du comté. À eux seuls, les paysages valent le détour : les falaises rappellent la côte est et la plage de galets est un excellent endroit où s’arrêter et se baigner.

(18,7 km) On repart vers l’ouest et on quitte bientôt la route 13 pour prendre la 10 vers Milford. Si vous avez faim, on recommande chaudement le Milford Bistro and Gallery. Toujours sur la sinueuse 10, il y a Cherry Valley, un endroit tranquille avec une ancienne station-service Texaco. Ici, on tourne à gauche sur la route de comté 18.

Le souper et la soirée

(11,5 km) Cette route nous fait contourner le East Lake, passé le parc provincial Sandbanks. Au bout, on tourne à droite sur la route 12 et on continue vers West Lake. Si vous avez envie d’être impressionné, arrêtez au Isaiah Tubbs Resort, où un super repas vous attend devant les dunes de Sandbanks.

La salle à manger chez Isaiah Tubbs Resort 

(20,5 km) On retourne sur la route de comté 12, qu’on suit jusqu’à Ridge Road. On tourne à droite, ce qui nous ramène sur la 10. On tourne à droite pour regagner la 33 (le Loyalist Parkway), qui deviendra la rue principale de Picton.

Je vous suggère de passer la nuit dans la ville de Picton, en particulier au Picton Harbour Inn, à cause de son terrain de stationnement pavé. On peut prendre le déjeuner au Lighthouse Restaurant. Il y a beaucoup de choix pour le souper et pour passer la soirée, comme l’Acoustic Grill. La vue sur le havre du Portabella est aussi très belle.

Ces établissements sont tous à une courte distance de marche du Harbour Inn.

Jour 2 — Picton

La fête du Canada à Picton.

À Picton, il y a plein d’occasions de magasiner et de savourer un bon café. On y passe facilement quelques heures !

La matinée

(18,3 km) Prêt à reprendre la route? On part en direction sud-ouest sur la route de comté 33, vers Bloomfield, une autre belle petite ville avec de jolies boutiques. De là, on continue sur la route 33 vers Wellington. Vous trouverez une plage le long de Beach Street, qui croise la 33.

À Wellington, on recommande le Sandbanks Bar and Grill, et selon l’heure et le temps dont vous disposez, vous pouvez y prendre le lunch. La bouffe y est bonne et la vue de la terrasse en met plein la vue.

 (47,3 km) Passé Wellington, on continue sur la 33, on traverse Consecon jusqu’à la route de comté 19. On tourne à droite, ce qui mène à Ameliasburgh. Là où la route forme un « Y », on garde la gauche pour rejoindre la route 2 qui mène à l’autoroute 62, où l’on tourne à gauche, en direction nord. On reste sur l’autoroute jusqu’à Rossmore. Là, il y a une station-service et Gilmour’s Meat Shop and Deli, qui fait d’excellents sandwiches que vous pourrez savourer plus loin. Au panneau d’arrêt de Rossmore, il y a aussi un restaurant/pub.

(34,8 km) En prenant la gauche sur la route de comté 3, on traverse Rednersville jusqu’à Carrying Place. C’est une randonnée fantastique, le pavé est parfait, le paysage est plaisant. À la 33, on tourne à droite, puis à gauche sur la route de comté 64, pour passer Lovett et le parc Brighton Speedway Park.. Pour rejoindre le parc provincial Presqu’ile, on tourne à sur la Harbour Street. Au bout, on tourne encore à droite sur la rue Ontario, puis à gauche sur Presqu’ile Parkway (route de comté 66). On se retrouve directement dans le parc. En plus de sa longue plage de sable, Presqu’ile compte un centre d’interprétation (le Lighthouse Interpretive Centre), un centre de la nature et une boutique où l’on vend de la crème glacée — et d’autres choses tout aussi importantes.

Un arrêt populaire de la route 33 : le Dari Bar, surtout si vous aimez la crème glacée.

Le diner et l’après-midi

(26,3 km) À partir du parc, on suit la rue Harbour jusqu’à la rue Prince Edward, où l’on tourne à gauche. On tourne ensuite à droite sur la rue Elizabeth qui deviendra la route 2 et la rue Dundas Ouest avant d’entrer dans Trenton. On reste sur la rue Dundas, on passe la base des forces canadiennes. Il est bien possible que vous voyiez des avions militaires voler à basse altitude. On se retrouve sur la vieille route 2.

(55,3 km) On continue la route vers l’est, direction Belleville (rue Dundas E). À Shannonville, si vous aimez les circuits fermés, allez jeter un coup d’œil au Shannonville Motorsport Park, situé sur la vieille route 2. Toutefois, notre itinéraire nous fait tourner à droite sur la route York. La route traverse Shannonville et Tyendinaga en serpentant. Un bon pavé, des paysages intéressants et peu de circulation : c’est un excellent parcours. On traverse Deseronto pour arriver dans le Grand Napanee.

Le souper et la soirée

Napanee est un bon endroit pour souper. Le Waterfront River Pub & Terrace, sur la rue Water, est un bon choix. On trouve aussi à Napanee des chaines comme Shoeless Joes et Tim Horton’s.

(78,2 km) À partir de Napanee, on prend la route de comté 8, puis on tourne à droite sur la route 9 (River Road). C’est une belle boucle, avec des paysages à couper le souffle et des courbes incroyables. À l’intersection Anderson, on tourne à gauche sur Little Creek Road, une autre route sinueuse. Et au bout de la route, à droite, on retourne sur York Road (la rue Dundas), en direction d’Odessa. De là, on peut prendre la route 6 (Wilton Road) à gauche — en direction nord — pour reprendre la 401, ou bifurquer vers le sud pour retourner vers Kingston. On tourne à droite pour suivre la 6 jusqu’à la 23 (Taylor Kidd Blvd). On tourne à gauche sur la 23 pour retourner directement à Kingston.

Il y a beaucoup de routes à parcourir et d’activités à faire dans le coin. Profitez-en !

Autres lectures suggérées