Quand Planet D visite l'Ontario...

En kayak dans le parc Algonquin

Ça éclabousse, ça roule, ça mord!

Découvrez les coups de cœur de Planet D



This article is also available in English

L’été passé, nous avons vécu une saison d'aventure et d'exaltation en Ontario! On peut faire de tout en Ontario : des paysages divers, une faune unique, des camps en pleine nature et des aventures folles. Voici les expériences que nous avons eu la chance de vivre alors que nous explorions le meilleur du plein air dans le nord de l’Ontario.

Se lancer dans l'eau vive en kayak et en rafting

whitewater-kayaking-madawaska-kanu-center-ontario-portal-49-X2

Jamais dans un million d’années n’aurions-nous eu le courage d’envisager des rapides en eaux glacées, mais après avoir suivi un cours au centre Madawaska Kanu Centre (MKC) à Barry’s Bay, nous étions non seulement prêts pour le défi, mais nous l’avons adoré! Il n’y a rien de plus satisfaisant que  faire face à ses peurs, les maîtriser, mais en plus d’aimer l’activité qu’on craignait d’abord essayer. Dans ce cours intensif d’une semaine, nous avons appris comment pagayer adéquatement dans les eaux vives et comment faire une rampe de secours, une sortie dans l’eau et même un virement sens dessus dessous. Quoi de plus enivrant que se trouver debout sur la rive d’une rivière tumultueuse et sauter dans le kayak pour affronter des rapides classés 2 et 3, la fin de la semaine. L’adrénaline monte ainsi que l’énergie. Une fois le cours terminé, vous planifierez tous vos prochains voyages autour de destinations en eaux vives.

owl-rafting-ottawa-river-38

Si vous ne vous sentez pas à la hauteur de descendre les rapides déchaînés en kayak, vous pouvez toujours aller à l’autre centre de MKC, Owl Rafting pour des descentes de rafting guidées sur la rivière des Outaouais!

Vivre un safari à l'orignal au parc Algonquin

moose-safari-algonquin-park-ontario-portal-31-X2

Il n'y a pas plus expérience canadienne que d'observer un orignal dans la nature. Pour vivre cette expérience iconique, joignez-vous au safari de photo de Rob Stimpson par l’agence touristique Voyageur Quest, dans le parc Algonquin. Tôt en été, Rob emmène des photographes et des amoureux de la nature à son lieu secret pour observer les orignaux errer dans les environs. Nous avons vu 18 orignaux pendant notre canotage et nous  avons fait du camping d’un soir en nature dans un des parcs les plus emblématiques du Canada. Voir une femelle et son veau en train de mâcher des herbes hautes dans le marécage d’un lac peu profond reste un moment inoubliable. Nous avons séjourné dans une cabine au milieu d’un lac ce qui a couronné une idéale escapade canadienne.

Faire une randonnée dans le sentier côtier de Pukaskwa 

hiking-Pukaskwa-Park-ontario-portal-28-X2

La randonnée dans le sentier côtier de Pukaskwa, qualifiée comme une des plus ardues au Canada, ne manque pas à sa réputation. Nous avons passé sept jours sur le sentier ontarien le plus isolé avec notre guide Brendan de la pourvoirie Naturally Superior Adventures. Vous pouvez faire 60 km de trekking en 5 jours, mais avec cet extraordinaire paysage, nous étions heureux de prendre du temps dans la mesure du possible pour photographier le rivage accidenté du lac Supérieur. Le long de la route, il y a des sites de camping bien entretenus, des boîtes à l’épreuve des ours, des foyers et des toilettes extérieures convenables. Le sentier Pukaskwa consiste en un mélange de marche le long de la côte sur des plages, des rochers et même des crêtes élevées, mais il tourne aussi à l’intérieur dans des pistes de forêt à travers des clairières de mousse ainsi que des pistes ombragées d’arbres. Le sentier présente tout un défi avec beaucoup de diversité, donc il n’est pas monotone. En plus, nous avons constaté qu’il est possible d’apercevoir un orignal ou deux.

Vivre un expérience touristique avec le Great Spirit Circle Trail

dancing-Manitoulin-island-ontario-portal--4-X2

Nous avons été fascinés par la culture autochtone. Nous avons eu le privilège de faire de nouveaux amis et de rencontrer des gens intéressants. Voyager dans l’île Manitoulin avec les services de Great Spirit Circle Trail nous a donné l’occasion de nous imprégner de la culture du peuple Anishinabek. Nous avons participé à des rites tels que la cérémonie du tabac. Nous avons aussi acquis une certaine connaissance sur le chant et la danse traditionnels; nous avons même fabriqué notre propre tambour. 

Cup-and-Saucer-Trail-Vista-Manitoulin-island-ontario-11-X2

Le point culminant a été d’emprunter le sentier Cup and Saucer avec notre guide, Falcon. Pendant qu’il nous parlait de la médecine, des herbes traditionnelles et qu'il racontait un peu le folklore local, nous regardions l’escarpement du Niagara de notre hauteur de 70 mètres. Il y a suffisamment d’expériences autochtones pour vous occuper durant une semaine et c’est la façon parfaite pour explorer la plus grande île entourée d’eau douce au monde.

Apprendre à pêcher à la mouche 

Fly-fishing-algoma-country-ontario--Portal21-X2

Dave et moi ne faisons pas beaucoup de pêche, mais on a sauté sur la chance de pêcher à la mouche à Sault-Sainte-Marie avec l’expert pêcheur à la ligne Bill Spicer. Nous avons enfilé des pantalons-bottes pour affronter les rapides déchaînés de la rivière St. Mary. C’est un endroit populaire pour les pêcheurs qui désirent attraper de la truite steelhead. Grâce aux gars du magasin Soo North Fly Fishing, nous avons obtenu, au petit matin, un emplacement de choix au milieu de la rivière. Nous avons appris la base de la lancée de ligne avant d’être laissés seuls à perfectionner notre technique. Pêcher à la mouche est un loisir relaxant qui consiste de finesse et de grâce. La plupart des pêcheurs à la ligne remettent leur prise à l’eau.

S'isoler dans des camps accessibles en hydravion

Fly-fishing-ontario-portal-9-X2

Suite à cette partie de pêche dans une rivière et un court séjour au White River Motel, nous sommes montés dans un hydravion pour passer quelques jours au Timberwolf Lodge. Nous avons eu un tour dans un bateau classique en teck, ce qui s’avéra une belle expérience. Le silence du nord combiné avec la beauté naturelle de la région sauvage en fait une échappée parfaite pour les pêcheurs et les amoureux de la nature. En plus, un ours nous a visités au milieu de la nuit. Heureusement que nous nous étions retirés en sécurité dans notre cabine, les portes verrouillées.

Faire le tour du lac Supérieur

motorcycle-tour-portal

Un de nos défis marquants de l’été a commencé tôt en saison : on a suivi un cours de conduite de motocyclette au Motorsoul Riding School à Toronto. Après l’écrit de notre examen et l’obtention de notre permis, nous avions la liberté de conduire nos motos Honda lors de quelques randonnées d’essai en Ontario afin de nous préparer à faire le tour du lac Supérieur! Suivant quelques voyages de fin de semaine ici et là en province, nous sommes partis de Sault-Sainte-Marie pour voyager autour du plus grand lac d’eau douce au monde. Fiers de notre tenue de Parts Canada, on a traversé la frontière et avons conduit dans trois états américains avant d’entrer dans le nord de l’Ontario près de Thunder Bay. Arrêter dans des sites historiques comme le monument de Terry Fox, la statue de Winnie the Pooh et la bernache géante à Wawa est nécessaire pour tout bon Ontarien. Faire le tour du lac Supérieur est une des randonnées les plus belles et les plus diversifiées jamais parcourues. Des rives sablonneuses du sud aux falaises rocailleuses du nord, vous n’oublierez jamais cette randonnée.

Observer des caribou en faisant du kayak dans les îles Slate 

Caribou-Kayaking-slate-islands-ontario-8-X2

Avant notre périple d’été, nous ignorions qu’il y avait un endroit pour voir des caribous dans la nature ontarienne. Ce n’est pas avant notre randonnée en kayak dans les îles Slate sur la côte nord du lac Supérieur que nous avons découvert que des caribous y habitent; il y a de fortes chances que vous les verrez aussi! Après avoir mis nos kayaks dans un bateau à Terrace Bay, nous avons pris une navette de 20 minutes aux îles pour y commencer notre excursion de 5 jours en kayak. C’est une parfaite excursion de kayak pour tous les niveaux. Si le temps est mauvais, vous allez dans les baies à l’abri de l’île Patterson ou si vous vous sentez à l’aise, vous vous aventurez au large du lac Supérieur pour contourner le rivage extérieur. Il est permis de camper n’importe où et nous avons vu un caribou, le plus haut phare du lac Supérieur, le plus gros cône de fracturation mondial, d’anciens puits de Pukaskwa et des plantes uniques de l’Arctique. C’est vraiment épatant!

Une fois nos voyages à travers l’Ontario finis, nous avions l’impression d’avoir tout vu. Nous avons vécu un mélange parfait de culture et d’aventures mêlé à une beauté saisissante et des panoramas à en couper le souffle.

En tant que couple qui a voyagé dans plus de 80 pays autour du monde et qui a eu l’occasion d’explorer en profondeur notre propre province, nous avons vécu l’expérience d’une vie. Revenir à la maison nous a fait réaliser combien l’Ontario est spécial et comment le reste du monde doit le voir. L’Ontario est réellement une destination épatante.

Autres lectures suggérées