Manitoulin, l’île des vacances

On ne compte plus les pow-wow, dans l'île Manitoulin!

Plages, phares, pow-wow...

Lever de soleil sur les eaux limpides, plages de sable blanc et nature à explorer.



Le nord de l'Ontario possède un trésor de beauté sauvage dans un écrin d'eau douce : l'île Manitoulin. Située au nord de la baie Georgienne et du lac Huron, elle est le point où l'escarpement de Niagara rencontre le bouclier canadien. En bref, un lieu unique - la plus grande île en haut douce au monde, de surcroit.

Présence autochtone

La culture autochtone est très présente sur l'île  Manitoulin. Pendant la belle saison, des manifestations culturelles, des pow-wow, ont lieu dans divers sites. C'est une belle occasion d'y voir les coutumes traditionnelles en action telles que la danse, la musique, l'artisanat sans oublier l'habillement typique absolument magnifique. Pour s'impliquer directement, inscrivez-vous à la promeande en nature sur la Terre-Mère, une demi-journée avec la culture ojibwé. Vous y apprendrez un artisanat traditionnel, visiterez une maison autochtone, façonnerez une pierre d'esprit et apprendrez à cuire la bannique, ce pain qui a soutenu nombre de voyageurs.

Panoramas 

L'île Manitoulin elle-même fournit des panoramas grandioses de par sa position géographique. Le circuit le plus connu pour admirer le chenal North et le lac Huron est sans l'ombre d'un doute le célèbre sentier Cup and Saucer. À Evansville, la tour d'observation de la baie Campbell est au sommet d'une colline abrupte d'où vous pourrez admirer la baie de Campbell et au loin, le chenal de North. Dans la même ville, rendez-vous à la réserve naturelle de Misery Bay. Le sentier qui mène à la baie traverse des formations rocheuses naturelles à ne pas manquer. À Mindemoya, c'est à l'extrémité d'un chemin de 6 km que vous arriverez sur la plage de Carter Bay, avec dunes de sable donnant sur le lac Huron. Autre attraction populaire, les chutes Bridal Veil à Kawagong font un point d'arrêt idéal pour se détendre tout en contemplant un site naturel enchanteur. Un escalier et des sentiers avec marches donnent accès aux chutes. Vous pouvez vous y baigner et faire un pique-nique.

Le sentier Cup and Saucer compte parmi les principales attractions de l'ïle. Crédit photo : SPOMT 2010

Les plages du nord

La plage de Providence Bay est une des plus belles du nord de l'Ontario. Sa réputation s'explique en un coup d'œil : un croissant de sable blanc qui ne demande qu'à être le terrain de jeux des enfants et le lieu de détente et de plaisir des familles. Des trottoirs de planches facilitent les déplacements tout en donnant un cachet estival digne d'une carte postale. Facile d'accès, elle se situe à 25 minutes de voiture à l'ouest de South Baymouth, le village où arrive le traversier.

Pêche abondante

Haut lieu de chasse et de pêche, l'île Manitoulin réjouira les amateurs. Avec ses 108 lacs et ses trois rivières, l'île promet des expériences de pêche au saumon et à la truite mémorables. Nul besoin d'équipement très sophistiqué; habileté, patience et temps font les meilleurs pêcheurs. De multiples entreprises offrent des excursions de pêche organisées ou sur mesure, profitez de leur expérience pour vous conduire aux meilleurs endroits.

Voile au vent

Les plaisirs nautiques sont incontournables lorsqu'on choisit de loger sur l'île Manitoulin. La capitale, Gore Bay, est à petite distance d'endroits merveilleux pour jeter l'ancre et casser la croûte sur les nombreuses îles du secteur. Des îlets de granite rose surmontés de pins bercés par le vent, des baies et des anses tranquilles, voilà une image qui inspire les vacances. Si vous possédez votre propre embarcation vous pouvez tracer votre périple avec les cartes du secteur. Sinon, prenez un forfait accompagné pour vous la couler douce tout en admirant le meilleur de ce paisible coin de pays. Vous pouvez même surfer!

Il va sans dire qu'une île possède une histoire et un patrimoine nautique. Découvrez le cours de ces événements ainsi que la technologie qui l'accompagne depuis le début du siècle. La tournée des phares et du patrimoine marin est un itinéraire suggéré qui vous amènera partout sur l'île et au travers le temps. Le complexe muséal Assiginak expose à l'extérieur le S.S. Norisle, un bateau vapeur de construction canadienne daté 1946. Le complexe présente des poteries et objets de verre, une habitation pionnière, une école et un moulin. De nombreux phares sont visibles sur l'île, la plupart construits vers la fin des années 1800 et la plupart très bien conservés. Ils partagent une apparence commune : une base de bois peinte surmontée d'un espace octogonal, la salle de fanal, d'où la lumière jaillit. Le phare de la Gore Bay par exemple, est annexé à une coquette maison et il est possible de le visiter pendant l'été. À Meldrum Bay, le phare de Mississagi est également ouvert au public. Son intérieur a été transformé en musée avec des reproductions de meubles du 19e siècle pour y retrouver le cachet d'antan. On peut monter la tour du phare et manger au restaurant adjacent. Vérifiez la disponibilité auprès de l'établissement : www.themississagilighthouse.com. Toujours à Meldrum Bay, le musée de la remise de filets expose des objets liés au patrimoine marin de la communauté.

À la foire

La foire agricole de Providence Bay, qui se tient la troisième semaine du mois d'août, est un événement couru. Depuis 129 ans, elle continue de remplir l'objectif pour lequel elle a été organisée : promouvoir la vie rurale en rassemblant les gens. Le plaisir est venu tout seul ! Une foule d'activités à voir et à faire, dont les compétitions de bétail, prouesses de chevaux, des expositions d'artisanat, de maraîchers et d'animaux. Un carnaval déploie ses manèges et jeux d'adresse pour la durée de la foire. Parade et concours de chant amateur font de cet événement un incontournable pour toute la famille.

L'île est accessible par le traversier de Tobermory (péninsule Bruce) à South Baymouth (Manitoulin), de mai à octobre. Un pont tournant relie l'île à la terre ferme : le pont tournant de Little Current. Construit en 1913, il s'agit du plus vieux pont tournant en Amérique du nord. Son mécanisme permet à l'île d'être reliée à la terre ferme tout en laissant passer les bateaux à raison de quinze minutes chaque heure. Il faut le voir en action!

Autres lectures suggérées