Nipissing Ouest : histoire et pêche



Nipissing Ouest ~ Tout ce dont vous avez besoin pour d'excellentes vacances!
Panoramas exceptionnels, richesses culturelles et excellente pêche, sans oublier les spectaculaires couchers de soleil...

Voilà ce qu'est la région de Nipissing Ouest et pourquoi c'est un si bel endroit à visiter. Imprégnées d'une tradition et d'une riche culture, les communautés de Nipissing Ouest sont fières de leur patrimoine, qui remonte aux premiers temps des commerçants de fourrures. La région est fière de son mode de vie qu’envient beaucoup de gens, et est également un endroit où passer d'agréables vacances.

À seulement 33 kilomètres à l'ouest de North Bay, sur la route 17, se trouve la ville de Sturgeon Falls. Cette pittoresque communauté est une ville officiellement bilingue située sur les rives de la rivière Sturgeon.

Histoire

La ville a d'abord été le lieu de ravitaillement des bûcherons qui venaient dans la région pour répondre à la demande de main-d'œuvre dans le Sud de l'Ontario. En 1850, des sentiers d'exploitation forestière existaient déjà dans la région et, en 1881, l'arrivée du chemin de fer a amené des fermiers, des commerçants, des mineurs et des constructeurs. Ceux qui se sont établis au début dans cette région étaient surtout des anglophones; cependant, avec le chemin de fer sont arrivés de nombreux colons canadiens-français. Cette petite colonie a été incorporée sous le nom de Ville de Sturgeon Falls en 1895.

Les indiens Nipissing étaient déjà connus des premiers explorateurs et missionnaires français comme les Nipissings ou les Nipissiriens. Ces noms signifient le « peuple de la petite eau ». Les Nipissings sont une bande de l'organisation clanique Ojibway. La plupart de leurs villages se trouvaient autour du lac Nipissing, principalement sur la rive nord, mais il y en avait quelques-uns également dans la partie supérieure de la rivière des Français et au lac Trout. Même si les Nipissing faisaient du commerce avec les autres tribus, c’est avec l'arrivée des Français que s’est élargi leur commerce.

Il y a des années, l'une des principales industries de Sturgeon Falls était la cueillette du caviar ou des œufs d'esturgeon, un régal international. Sturgeon Falls était connue comme la capitaledu caviar au Canada, faisant le commerce de ce mets recherché partout dans le monde.

Le musée Sturgeon River House

Le Musée Sturgeon River House, situé à 4 kilomètres de la route 17, entre Sturgeon Falls et Cache Bay, est en réalité un poste de la compagnie de la Baie d'Hudson (1848-1879) sur la rive ouest de la rivière, à un kilomètre du lac Nipissing. Le musée comprend un poste de traite de fourrures reconstitué, ainsi qu'un village de pionniers avec une forge et une maison de pionniers en bois rond construite en 1898.

En plus des présentations historiques, le Musée offre maintenant le premier de trois sentiers-nature pédestres autoguidés. La piste de 1,6 kilomètre permet d’admirer une hutte de castors, offre une plate-forme pour observer les oiseaux, des fleurs sauvages et des terres humides, ainsi que de l'interprétation grâce à un programme pédagogique et des pièces spéciales en exposition. Les espaces de terres humides sont surmontés d'un trottoir et un poste de repos est situé à la fin de la piste. En outre, le site du musée est ouvert toute l'année et offre des circuits guidés, une boutique souvenir, un kiosque de frites, une rampe de mise à l'eau, une zone de pique-nique, une scène ou théâtre à ciel ouvert.

PREmier arrêt du touriste 

Le Centre d'information touristique de Nipissing Ouest est situé à l'extrémité ouest de Sturgeon Falls, permettant aux touristes qui circulent dans la région d'avoir un seul lieu où tout trouver. Il s'agit d'un point d'intérêt qui regroupe toutes les attractions et ressources, tant naturelles qu'artificielles. Au deuxième étage, une charmante galerie d'art est appréciée de tous ceux qui s’y rendent.

Pêche

Le lac Nipissing, point central de presque toutes les activités de pêche et de bateau, définit sans contredit en grande partie le caractère, l'historique de pêche de toute la région. Ce lac riche, fertile, où la présence humaine remonte à la nuit des temps, aux jours où l'ancien esturgeon du lac Nipissing était connu partout en Amérique du Nord comme un article de commerce du mystérieux et mystique peuple qui vivait dans la région, est reconnu pour la quantité de poissons qui l’habite. Les Jésuites, dans leurs mémoires datant du 16e siècle, ont décrit les habitants autochtones de Nipissing comme des sorciers et des magiciens. Quelle que soit l'histoire, un fait demeure certain - ces gens connaissaient et comprenaient la grande valeur de cet immense lieu de pêche.

Toute la région de Nipissing Ouest abrite plus de 40 espèces différentes de poissons --- du minuscule éperlan qui remonte au printemps jusqu'au puissant maskinongé, ce batailleur inlassable. Une myriade de lacs et de ruisseaux parsèment la région, en faisant un paradis pour les pêcheurs à la ligne. Les lacs et les rivières abondent de richesses, comme le populaire doré jaune, la truite mouchetée, l'omble de fontaine et la truite arc-en-ciel.  Les plus jeunes pêcheurs apprécieront prendre la perche au goût délicat ou le coloré crapet-soleil. L'achigan local comprend le crapet de roche, le bar blanc, la perche à petite bouche et la perche à grande bouche.

Vous cherchez une destination pour vos vacances? Nipissing Ouest est l’exemple par excellence de ce que des vacances dans le Moyen-Nord ontarien devraient être.

 

Autres lectures suggérées