Pleins feux sur les couleurs d’automne

Killarney, l'automne...

Les dix meilleurs endroits du nord de l’Ontario pour les apprécier

Le spectacle automnal canadien est légendaire.



Du jaune ocre au rouge vif, les arbres se parent de riches nuances qui transforment le paysage en un lieu enchanté. Voici les dix meilleurs endroits au nord de l’Ontario pour les apprécier.

L’intensité des coloris ainsi que les dates de leur apogée étant une science inexacte, il est prudent de préparer sa sortie dans les deux dernières semaines de septembre et la première d’octobre.

1. Le canyon Agawa

Populaire à l’année et particulièrement en automne, le voyage en train vers le canyon Agawa est à mettre à votre calendrier. À partir de Sault-Sainte-Marie, ce train confortable vous transporte sur 114 km au nord pour expérimenter la nature sauvage et majestueuse du secteur. Récemment amélioré, l’intérieur des wagons est doté de larges fenêtres teintées, d’un commentaire audio en cinq langues ainsi que de caméras numériques montrant le point de vue de la locomotive. Arrivés au canyon, vous aurez une heure et demie pour vous imprégner de la vue superbe du feuillage ou encore pour marcher jusqu’à l’observatoire perché 250 pieds au-dessus du canyon.

2. La baie Georgienne

La baie Georgienne avec ses rives bordées d’arbres est un secteur habituellement magnifique. À l’occasion du passage à l’automne, les feuilles jaunes dorées transforment le panorama de façon spectaculaire. Deux parcs situés dans la baie méritent une visite à cette période de l’année.

3. Le parc Sturgeon Bay

Le parc provincial Sturgeon Bay est un arrière-plan de choix si vous aimez le canot-kayak. Louez une embarcation et glissez sur l’eau en admirant la chute tranquille des feuilles sur les eaux sombres. Vous n’avez pas le pied marin ? Faites une pause zen sur l’un des quais et observez simplement la nature.

4. Le parc Killbear

Au parc provincial Killbear situé à Parry Sound, les tons de rouges, orangés et jaunes dominent à la fin septembre. Canot, kayak ainsi que la randonnée pédestre sont à recommander en vertu des nombreux points d’observation. Plages sablonneuses et rives rocheuses font aussi de bons endroits de camping où l’on peut aussi profiter des services du parc.

5. Le parc du lac Supérieur

Le parc provincial du lac Supérieur est un des plus beaux parcs du nord de l’Ontario. Sa nature sauvage a inspiré de nombreux artistes et continue d’attirer les amateurs de paysages rustiques. Situé entre Sault-Sainte-Marie et Wawa, d’une superficie de 1600 km2, les vues qu’il offre ne laissent personne indifférent. Les 128 km de sentiers de randonnée vous permettront d’immortaliser l’automne à son meilleur.

6. Le parC Sleeping  Giant

Près de Thunder Bay, un géant dort. Le parc provincial Sleeping Giant rend hommage à cette silhouette inclinée dans le rock mais promet également des panoramas à couper le souffle. Forêt boréale avec vues sur le Lac Supérieur sont des promesses tenues. Sentiers de degrés de difficulté variables, les plus ardus vous mèneront sur le géant avec comme récompense, un décor mémorable.

Non loin du lac Supérieur, la ville de Wawa se dresse à coté du lac du même nom et de la rivière Michipicoten. Avec tous ces cours d’eau, la municipalité foisonne de chutes petites et grandes qui accompagnent la transformation des feuilles de façon magistrale. Prenez un forfait de kayak et investissez le paysage tout en pagayant. Inscrivez-vous à un atelier de photographie, histoire de rapporter de meilleures photos vibrantes de couleurs.

7. L'Île St-Joseph

Près de Sault-Sainte-Marie, l’île St-Joseph est un excellent endroit à visiter pendant la saison automnale. Située à l’embouchure de la rivière St. Mary entre le lac Supérieur et le lac Huron, l’île regorge de routes panoramiques. Faites un arrêt à Richard’s Landing, un village charmant avec boutiques d’artisans. A la mi-octobre, le Collage Studio Tour est un événement qui vous permet de visiter les studios des artistes et de vous familiariser avec leurs pratiques.

8. Le belvédère A.Y. Jackson

Nommé d’après un des membres du célèbre Groupe des Sept, A.Y. Jackson était un des peintres qui ont immortalisé la région. Le belvédère A.Y. Jackson Lookout est un arrêt avec vue panoramique à quelques 30 minutes au nord-ouest de Sudbury. Le point de vue donne sur les chutes High Falls qui cascadent de 55 m de hauteur dans le bassin de Sudbury. Trois sentiers de randonnée dont un accessible aux fauteuils roulants permettent d’en apprendre sur les formations rocheuses si caractéristiques du bassin. L’accueil est équipé de toilettes et de tables à pique-nique.

9. Le parc Killarney

Le parc provincial Killarney était jadis difficile d’accès, seulement les embarcations pouvaient s’y rendre. L’endroit demeure aujourd’hui le paradis des amateurs de canot et kayak. La beauté sauvage des lieux étant magnifiée avec le changement de saison, c’est un temps idéal pour y pagayer et photographier la nature en feu.

10. En train

Via Rail propose un trajet en pleine nature entre Sudbury et White River dont vous risquez de revenir émerveillé : lacs limpides, rivières d’eau claire, paysage peu accessible par autres moyens de transport. Des arrêts dans des communautés pittoresques ainsi que dans des lieux de villégiature vous promettent une expérience unique. Neuf heures de route et vous pouvez revenir à Sudbury le lendemain. 

Autres liens d’intérêt :

Excursions en train au canyon Agawa

Autres lectures suggérées