Préparer ses vacances en Ontario

La foire aux questions des vacanciers



Lors des salons touristiques (le Salon du VR, le Salon du bateau ou encore le Salon de la moto), les représentants de l’Ontario se font souvent poser les mêmes questions par les voyageurs qui pensent visiter leur province.

L’Ontario vous tente, mais vous n’êtes pas certain de votre coup ? NorddelOntario.ca vous a préparé une feuille de route. Vous voulez aller à la plage ? Vous êtes plutôt de type vacances sur l’eau? Vous préférez rouler, avec un itinéraire touristique en main ?

Nous avons regroupé informations et articles pour préparer vos vacances en Ontario!

 

Où se trouvent les meilleures plages?

On entend souvent parler de Sandbanks, de Wasaga Beach. Ce sont de véritables coups de cœur, et avec raison! Sandbanks, pour sa proximité et sa beauté, Wasaga, pour sa grandeur. Il s’agit de la plus longue plage d’eau douce au monde!

Une région en particulier demeure un joyau secret. Elle se situe entre Wasaga (sur la baie Georgienne) et Sauble Beach (dont le nom vient du français sable, justement), sur le lac Huron : la péninsule Bruce. À l’est, des falaises plongent dans une eau turquoise. À l’ouest, le lac Huron lèche des rubans de sable qui demeurent relativement peu achalandés.

Une plage du nord, les rives du lac Supérieur à Marathon. Photo : Destination Ontario (Heringa), 2000

Sachez aussi que le lac Supérieur attire les amateurs de plages plus primitives, si l’on peut les décrire ainsi. Mais entre les plages de gros galets et son eau plus froide, on trouve des baies aux rives sablonneuses : Pancake Bay, Batchawana Bay, Katherine Cove…

 

Pour en savoir plus :

 

Il paraît que les routes sont très belles. C’est vrai?

Le commentaire des camionneurs : l’Ontario, c’est long! Mais les routes sont belles, aussi. Le pavé a vraiment bonne réputation. En plus, si vous êtes en moto, en VR, en van ou que vous avez simplement envie d’un road trip, plusieurs circuits existent.

Il y a la Route touristique Champlain, d’abord : le tracé vous fera suivre les pas de Champlain, de l’Outaouais au comté de Prince-Edward, en passant par la baie Georgienne.

Il y a aussi la Route côtière de la baie Georgienne, où les paysages se suivent mais ne se ressemblent pas, le tour du lac Témiscamingue, à cheval entre le Québec et l’Ontario ; des circuits de moto à la douzaine.

 

Pour en savoir plus :

 

Est-ce que les règles sont les mêmes en Ontario qu’au Québec?

Les amateurs de moto, en particulier par les adeptes des motos à trois roues, se posent cette question. Oui, elles sont les bienvenues en Ontario. Nous répondons à vos questions - trouvez l'article en suivant ce lien!

 

On peut camper avec son chien en Ontario?

Les chiens sont maintenant les bienvenus dans les parcs au Québec, mais la tradition d'accueil est ancrée depuis longtemps, en Ontario.

Si vous avez envie de voyager avec votre chien, une certaine préparation est de mise pour éviter de mauvaises surprises. Par exemple, dans certaines plages et certains campings, des aires où les chiens sont bienvenus sont désignées. Il est donc conseillé de consulter les cartes et choisir le stationnement ou le terrain de camping le plus opportun.

 

Pour en savoir plus :

 

Ça parle français en Ontario? Vraiment?

C’est vrai, on se fait poser cette question. Peut-être moins depuis quelques années, mais on sait relativement peu que l’Ontario compte plus d’un demi-million de francophones.

La francophonie ontarienne pique la curiosité! La province compte plus de 600 000 francophones et francophiles. Ils sont particulièrement nombreux dans le Nord près de l’Abitibi-Témiscamingue, et dans l’Est ontarien, près de la frontière québécoise.

 

Pour en savoir plus :

 

On peut faire du bateau sur le canal Rideau.

On connaît bien les cours d’eau de l’Ontario : fleuve Saint-Laurent et ses Mille-Îles, canal Rideau… Au-delà de ces destinations bien connues (et très fréquentées), il existe d’autres destinations plaisance qui valent le détour! Les plaisanciers y trouveront des cours d’eau variés : pensez au tranquille canal Trent-Severn, à l’imposante baie Georgienne, au sauvage chenal North et au grand lac Témiscamingue. Que vous aimiez traverser les écluses, découvrir des lacs tranquilles ou encore jeter l’ancre dans une baie, vous trouverez une expérience à la mesure de vos ambitions — ou de votre envie de repos — en Ontario!

Si vous avez envie d’une expédition guidée en canot, des guides francophones vous attendent dans le nord!

Photo : Destination Ontario (Goh Iromoto) 2013

Préparez vos vacances sur l’eau : 

Sur les traces de l'explorateur Champlain : de Montréal à la baie Georgienne

 

Les choix des gens du Nord

Les gens du Nord aiment le contact avec la nature. Ils aiment en particulier les feux de camp, avec le bois qui crépite. Les parcs provinciaux comptent leur lot de campeurs saisonniers, notamment des Américains en quête de paix : les rives des lacs, ici, ne sont pas bordées de chalets et de quais, mais de forêt…

Photo : Destination Ontario (Ethan Meleg) 2013

Pour renouer avec la nature, il y a d’autres options : on choisit la pêche et la cueillette de fruits sauvages. Les classiques de la randonnée? La gorge Eau Claire entre Mattawa et North Bay, le belvédère A.J. Jackson au nord de Sudbury et Devil’s Rock, près d’Haileybury.

Les festivals sont courus. On vous a même préparé un calendrier!

Avec les enfants, on nage avec les ours polaires à Cochrane et on visite Science Nord à Sudbury. On peut aussi faire du vélo dans un Delfino à North Bay!

Bonnes vacances!

Autres lectures suggérées