Toronto la cool!

L'Underpass de Toronto

Laissez-nous vous guider à Toronto dans un circuit hors des sentiers battus



Quand on vient à Toronto par affaires, on a rarement le temps de voir autre chose que l’aéroport, les banlieues où siègent les grandes compagnies, ou encore les gratte-ciel du centre-ville. Quand on y vient en touriste, on se concentre sur les grandes attractions : la tour CN, l’aquarium Ripley’s, City Hall, le Eaton Centre...

Laissez-nous vous guider dans un circuit hors des sentiers battus, bardé d’arts de la rue, lové entre le quartier Riverside (ponctué de cafés tous plus cools les uns que les autres) et le magnifique district historique de la Distillerie.

Le quartier Riverside

Prezeau Toronto Riverside

Une bonne façon de commencer le circuit est de vous arrêter dans l’un des cafés du quartier Riverside (une dizaine de pâtés de maisons le long de la rue Queen, à l’est de la rivière Don).

Vous aurez l’embarras du choix! Le Dark Horse (630, Queen E.) est superbe, urbain, avec ses deux tables communales et ses nombreuses toiles de Matt Durant sur bois recyclé. Cannonball (juste en face) comprend un secret bien gardé : une petite terrasse sous les arbres à l’arrière. De plus, ils servent bière et grilled cheese!

Si vous vous sentez babacool, ne manquez pas Merchants of Green Coffee (2, rue Matilda). Vous y rencontrerez peut-être le chat de la place. Pour vous y rendre, vous prendrez la rue Carroll à côté du Dark Horse et traverserez le magnifique petit parc Joel Weeks. Le café est au bout à gauche de l’adorable statue d’un renard sur une grosse roche.

Au bout de Riverside se trouve Bonjour Brioche (812, Queen E.), l’une des places pour les croissants et repas légers à saveur française de Toronto.

Parc Underpass dans Corktown

Prezeau Toronto Underpass 2

De retour direction ouest, traversez le pont passant au-dessus du Don Valley Parkway. Vous êtes maintenant dans Corktown. Gardez la gauche, pour rester sur la rue King, puis tournez vers le sud, sur la rue Lower River. Vous entrerez dans l’univers du parc Underpass, sous le viaduc. À votre gauche, le skatepark nouvellement habillé de murales superbes pour recevoir les visiteurs des Jeux Pan Am. À votre droite, l’un des plus jolis terrains de jeux urbains de Toronto. En continuant tout droit, vous accéderiez normalement au parc Corktown Common, une autre réussite de développement urbain de Toronto.

École Inglenook

Prezeau Toronto Inglenook

En suivant le sentier pavé au bout du terrain de jeux, vous longerez la rue Eastern et croiserez la rue Sumach, où vous attend un bijou d’art public, le chef-d’œuvre des artistes canadiens Scott Eunson et Marianne Lovink. Mieux vaut partir du coin Eastern et Sumach pour mieux apprécier la progression chronologique des éléments figurant dans cette sculpture ambitieuse, depuis l’ère glacière jusqu’aux temps modernes, avec l’école Inglenook (celle-là même qui se trouve derrière l’oeuvre).

Si vous visitez avec les enfants, demandez-leur de trouver dans l’oeuvre ciselée : une maison longue autochtone, un moulin à vent, une hache, des raquettes, un grand voilier, un bâton de hockey, une maison en feu, une église, la tour CN, l’école Inglenook...

L’heure de l’apéro

Prezeau apero

Deux options s’offrent à vous. Au sud de Easter, la rue Sumach devient la rue Cherry et elle vous mènera en quelques minutes à la Distillerie, un quartier victorien aux rues piétonnières joliment pavées qui bouillonne d’action, de boutiques, de restaurants et d’art public.

Au moins deux adresses y sont incontournables : la boutique de cadeaux Bergo regorgeant de marchandise originale et le restaurant mexicain El Catrin, aussi spectaculaire en dedans qu’en dehors. Le meilleur endroit en ville pour prendre un cocktail en terrasse!

Au nord de Eastern, la rue Sumach rejoint la rue King. À votre gauche, vous verrez quatre piliers entièrement recouverts de murales splendides, une initiative de StreetARToronto, un organisme en voie d’éliminer tous les coins gris de la ville.

À l’est de la rue Sumach, sur la rue King, faites un petit crochet pour voir la rue Percy, une des seules rues privées de Toronto, dotée au bout d’un très joli petit parc. Puis bouclez la boucle avec un petit saut au café Odin (514 King E.), au coin de River et King.

Ne vous laissez pas tromper par sa devanture sans grand intérêt. À l’intérieur, le spacieux café offre un superbe design nordique. Ils ont un permis d’alcool et ouvrent jusqu’à 23 h les vendredis et samedis.

Photos de Nathalie Prézeau.

Toronto, c'est bien! Mais connaissez-vous le Nord ontarien? On y trouve de très jolies plages! Cliquez ici pour partir à l'aventure!

Autres lectures suggérées