Un train touristique pour observer la fameuse nature du Nord

Les couleurs d'automne, à Sault-Sainte-Marie



De Pékin à Berlin, en passant par tous les méridiens, des voyageurs préparent avec enthousiasme une excursion à bord de l'Agawa Canyon Tour Train. Ils veulent voir de près le Canada mythifié du bouclier canadien. Le point de départ du train est Sault Sainte-Marie, dans le Nord ontarien.

La saison des couleurs d’automne est la période annuelle de gloire de ce train qui parcourt le canyon d’Agawa. Habituellement, les couleurs des feuilles sont les plus vives durant les trois semaines allant de la mi-septembre au début d’octobre.

À l’origine, le chemin de fer Algoma Central transportait des matières premières de la région de Hearst aux usines et entrepôts de Sault Sainte-Marie. Aujourd’hui, il amène des touristes du Sault au canyon Agawa, à la même latitude que l’anse Katherine dans le parc provincial  lac Supérieur, juste à l’ouest du canyon.

Photo : Benoit Legault

Le parcours du train de l’Algoma Central Railway - une des expériences à vivre une fois dans sa vie, selon le National Geographic - traverse une région rude et sauvage. Cette région est inaccessible à ceux qui ne font pas de longues randonnées à pied ou en canot. Le train touristique permet donc à tous de voir sans encombres ni transformations la grandeur naturelle qui a inspiré les peintres du Groupe des Sept au début du 20e siècle. Ces peintres Canadiens anglais, formés en Europe, ont projeté une nouvelle vision puissante des paysages « musclés » du Nord.

Une excursion d’une journée

L’excursion aller-retour de 360 km prend une journée entière. On part à 8h le matin de la petite gare de Sault Sainte-Marie, juste à côté du centre commercial au centre-ville, et on revient vers 18 h. Le paysage urbain fait rapidement place à une suite infinie de forêts boréales, de cours d’eau miroitants, de formations rocheuses impressionnantes et de ciels profonds.

Photo : Benoit Legault

L’œil demeure constamment à l’affut d’oiseaux et espère voir de grands mammifères, tel l’original et l’ours noir. Pourquoi pas ? – nous sommes ici chez eux. Les croqueurs de paysages peuvent aussi croquer d’excellents repas chauds et froids le matin et au lunch dans la voiture-restaurant aux allures d’antan. Le personnel est souriant et la nourriture est savoureuse et saine.

On arrête pendant un peu plus d’une heure dans le parc du canyon, le temps de communier directement avec la nature. Pas besoin de se marcher sur les pieds – il y a de nombreux coins reculés à explorer. Le plus spectaculaire est un panorama qu’on atteint après avoir monté des marches sur près de 100 mètres.

Photo : Benoit Legault

Outre ce fameux train touristique, Sault Sainte-Marie propose des musées intéressants, d’excellents restaurants, un centre-ville historique et des rapides poissonneux qui fascinent bien des pêcheurs.

Renseignements

Algoma Central Railway : réservations au 1 800 242-9287 de 9 h à 21 h, agawatrain.com. En 2016, le train est en opération du 21 juin au 10 octobre.

Tourisme Sault Ste-Marie : tél. 705 759-5442 ou 1 800 461-6020 – ssmdc.ca, ontariotravel.net et norddelontario.ca.

Ce reportage a été réalisé grâce à la collaboration de Tourism Sault Ste. Marie, de l’Algoma Central Railway et de Tourisme Ontario.

Autres lectures suggérées