Attaquez-vous aux sentiers d’Explorers’ Edge

EXPLORERS’ EDGE

BOOK NOW

À la découverte de magnifiques sentiers à Loring-Restoule et dans les Almaguin Highlands



L’été et le début de l’automne sont des périodes fantastiques pour explorer la nature sauvage d’Explorer’s Edge. À une courte distance en voiture au nord de Toronto, cette région splendide s’étend des rivages rocailleux de la baie Georgienne au parc Algonquin. C’est ce que l’on appelle parfois la région des chalets, mais nul besoin d’avoir un chalet pour admirer les paysages grandioses qui la caractérisent.

Que vous veniez des environs ou que vous visitiez la province pour la première fois, les possibilités d’aventures en plein air sont innombrables. L’une des meilleures façons de profiter de la nature consiste à explorer le vaste réseau de sentiers qui serpentent parmi des forêts denses, autour de lacs étincelants et au-dessus de ruisseaux murmurants.

En ce qui concerne la randonnée pédestre, il y a deux endroits remarquables que vous voudrez ajouter à votre liste de lieux à explorer : Loring-Restoule et les Almaguin Highlands, deux régions dotées d’une mine de sentiers de randonnée fabuleux. 

Loring-Restoule, région sauvage à l’extrémité nord d’Explorer’s Edge, abrite deux parcs provinciaux extraordinaires : le parc provincial Restoule et le parc provincial Grundy Lake.

Si vous vous rendez au parc provincial Restoule, ne ratez pas le Fire Tower Trail. Débutant à l’aire de pique-nique juste à l’ouest de la route du parc, le sentier qui forme une boucle de 7 km traverse une plantation de pins rouges adultes et grimpe sur des affleurements rocheux jusqu’à la cime des falaises du lac Stormy. C’est ici que vous pourrez voir le plus beau panorama du parc, de même que ce qui a donné le nom au sentier, la tour d’incendie du lac Stormy.

Juste au sud de l’intersection entre les routes69 et 522, se trouve le parc provincial Grundy Lake. Vous voudrez absolument vous promener le long du Beaver Dam Trail. Il se faufile dans les forêts verdoyantes, les lacs paisibles et les marécages du parc, passe devant une roquerie de grands hérons et mène — vous l’avez deviné — à une digue de castor!

Prochain arrêt, les Almaguin Highlands, vaste étendue sauvage nichée entre Parry Sound et le parc Algonquin. La Discovery Routes Trails Organization, responsable de la création et de l’entretien de quelques-uns des sentiers les plus fréquentés dans la région de la rivière South des Almaguin Highlands, est une ressource épatante pour y trouver les meilleurs sentiers.

Vous voudrez peut-être explorer un parcours restauré récemment : le sentier de portage Tom Thompson. Suivez les traces du peintre canadien emblématique qui a fait le trajet de la rivière South au parc Algonquin qu'il aimait tant. Ce sentier de 2 km vous amène jusqu’au lac Mary Jane isolé. Avant d’y aller, il est recommandé d’envoyer un courriel à la Discovery Routes Trails Organization à info@discoveryroutes.ca pour vérifier l’état du sentier.

Il s’agit seulement de quelques-unes des randonnées pédestres exceptionnelles d’Explorer’s Edge. Vous pouvez littéralement consacrer une vie entière à explorer la région et à chaque fois, vous découvrirez de nouveaux trésors cachés et des vues à couper le souffle.

Featured articles