Les basses-terres du Saint-Laurent et des Grands Lacs en images

Les terres fertiles du Saint-Laurent, ça donne de bonnes pommes!



Les basses-terres du Saint-Laurent longent le fleuve Saint-Laurent et les lacs Ontario et Érié, d’Ottawa à Windsor, et de Niagara à la baie Georgienne. Elles traversent donc toute la portion sud de l’Ontario. 

Une carte issue de l’Encyclopédie canadienne. En vert, la basse-terre de la baie d’Hudson, en bleu, les basses-terres du Saint-Laurent et des Grands Lacs.

Caractéristiques

Les basses-terres du Saint-Laurent et des Grands Lacs sont caractérisées par un sol fertile. C’est donc parfait pour l’agriculture! 

Des restaurants, et encore des restaurants! Beaucoup se font un devoir d’utiliser des produits locaux. Photo : Destination Ontario

Le sirop d’érable est un produit bien connu qui nous vient des érables des basses-terres du Saint-Laurent! Photo : Destination Ontario (Goh Iromoto), 2013

Il y a des lacs... et des plages! Celle-ci, c’est Wasaga Beach. Photo : Destination Ontario

Northumberland et les belles couleurs d’automne que nous offrent les champs et les feuillus! Photo : Destination Ontario

Par leur nom, les basses-terres du Saint-Laurent et des Grands Lacs nous rappellent qu’elles sont marquées par d’importants cours d’eau : le fleuve Saint-Laurent et les Grands Lacs, bien entendu! Cette grande voie maritime est utilisée pour le transport des marchandises vers l’intérieur du continent. 

Thunder Bay est à la tête de la voie maritime du Saint-Laurent et des Grands Lacs. Photo : Destination Ontario (Heringa)

Principales villes

Les basses-terres du Saint-Laurent sont la région physique la plus populeuse au pays. On y trouve donc beaucoup de grandes villes, par exemple :

Qui suis-Je? Photo : Destination Ontario

À cause de son sol fertile, il y a aussi beaucoup de communautés agricoles ou rurales.

Activités récréatives

Comme les basses-terres sont une région populeuse, on y trouve beaucoup d’attractions. Les grandes villes, avec leur centre-ville, en comptent beaucoup. Il y a des musées, les stades d’équipes sportives professionnelles, des théâtres.

Aussi, la nature est une attraction en soi! Pensons aux chutes Niagara, aux nombreux lacs et à leurs plages, aux sentiers de randonnées ou de vélo, aux centres de ski.

Devinez où c’est? Photo : Destination Ontario

On aime beaucoup le plein air! Parmi les sites les plus populaires, il y a la baie Georgienne et Tobermory. Ici, c’est Flowerpot. On est plus près du Bouclier. Photo : Destination Ontario (Joey Panetta), 2013

Plusieurs personnes aiment bien faire du bateau sur le fleuve, dans les Grands Lacs et dans les canaux, comme le canal Rideau. On est ici à Merrickville. Photo : Destination Ontario (Bergeron)

Plusieurs personnes aiment bien magasiner dans les grands centres commerciaux.

Secteurs économiques

Densité de population oblige, le secteur des services est très développé. Les bureaux et les services publics (les écoles, les services d’urgence offerts par les policiers, les pompiers et les ambulanciers, les hôpitaux) emploient beaucoup, beaucoup de citoyens.

Niagara : on la visite pour les chutes, mais aussi pour les attractions touristiques. Photo : Destination Ontario

L’agriculture est un secteur important de l’économie. Souviens-toi : les terres des basses-terres du Saint-Laurent sont reconnues car elles sont fertiles. 

Le marché public à Kingston, un des plus vieux au pays! Photo : Destination Ontario (Joey Panetta)

Autres lectures suggérées