En kayak sur la côte ensoleillée du lac Supérieur

Une excursion en kayak de mer sur le lac Supérieur

L'aventure de James Smedley



Le nez de mon kayak de mer provoque des rides sur le miroir des eaux calmes de la rive nord du lac Supérieur et je me lance dans la chanson de Gordon Lightfoot, Wreck of the Edmund Fitzgerald. Il n’est pas rare pour moi de chanter quand je pagaie sur le grand lac. Flotter dans une petite embarcation sur cette masse d’eau, constitue un moyen pour moi de rester aux aguets. La phrase qui dit que le lac ne rend jamais ses victimes (The lake it is said never gives up her dead) résonne profondément en moi chaque fois que j’enfonce ma pagaie dans ce lac sans fond, ce qui m’aide à rester conscient de ses humeurs qui peuvent passer de douces à épouvantable sans préavis. Et au cours de ce voyage, il est nécessaire de constamment me rappeler que le lac peut être en colère surtout que jusqu’à maintenant il a été accueillant, calme et invitant, ce qui ne lui ressemble pas.

lakesuperior dogriver NSA

Nous avons quitté l’embouchure de la rivière Michipicoten près de Wawa ce matin pour entreprendre le premier tronçon d’une excursion de 30 kilomètres le long de la ligne de côte éloignée jusqu’à la rivière Dog. Le guide James Roberts de Naturally Superior Adventures (NSA) et ses invités Tony Hill et Stephen Haggert me rejoignent. Même si aujourd’hui nos kayaks de mer de 16 pieds semblent invincibles sur la surface lisse du lac Supérieur, tout autour de nous montre les dégâts qu’il peut causer.

lake superior coastline NSA

Toute la ligne de côte est si rongée que les rochers sont dénudés jusqu’à une ligne d’arbres rabougris ravagés par les vagues déferlantes. Des îles rocheuses sont arrondies, usées par l’action des vagues. Notre premier site de camping est situé à l’embouchure de la rivière Makwa, où l’eau noire qui s’écoule est coincée entre une longue pointe de granite d’un côté et une plage de galet de l’autre. Nous accostons parmi des roches arrondies de la grosseur d’une boule de quille et nous transportons notre équipement en haut d’une côte abrupte de grosses roches qui, progressivement, deviennent moins grosses à mesure que nous avançons au-dessus d’une étendue de bois de grève. 

paddling lakesuperior NSA

Un sauté de poulet épicé a réuni le groupe à l’abri d’une toile avec vue sur la rivière qui se mêle à l’eau calme du lac. L’air frais et l’exercice ont relevé les aptitudes culinaires déjà bien développées de notre guide. Tout malentendu au sujet du pagayage avec des parfaits inconnus est rapidement dissipé autour d’une fondue au chocolat et d’une larme de l’excellent bourbon que Stephen sort en surprise de son sac.

sea kayak trips lake superior NSA

Le jour deux est chaud et calme. De nouveau cela nous donne la chance de pagayer très près de la côte. Nous ne voyons pratiquement rien d’élément humain, sauf ce que nous avons en notre possession. Du granite sculpté passant du gris au rouge et au noir est veiné de quartz et de la roche magmatique. Le détail de la côte est plus impressionnant que toute œuvre d’art, impossible à reproduire, sauf sous les forces du vent, de l’eau et du temps.

denison falls

Les chutes Denison, le tout dernier sursaut de la rivière Dog.

Arrivés à la rivière Dog, nous marchons deux kilomètres et demi le long d’un étroit sentier jusqu’aux chutes Denison, hautes de 35 mètres. Même à leurs niveaux d’été, les chutes sont spectaculaires, avec leur volume d’eau émergeant d’une étroite gorge et se déversant sur l’escarpement rocheux. Je suis Tony et James et je grimpe sur le côté de la chute pour y voir de profonds trous circulaires, des chutes secondaires et des grottes recouvertes de bruine. L’ensemble est garni de fleurs bleues tenaces qui s’accrochent au rocher noir en pente abrupte. 

wild flowers denison falls trail

L’auteur a photographié des campanules fausse-raiponce au cours de la randonnée.

Le temps chaud, ensoleillé et calme s’est poursuivi tout au long de notre randonnée sur le lac Supérieur et j’espère secrètement que le grand lac nous donnera un aperçu de sa puissance au cours de notre dernière journée. Toutefois, une douce brise et une légère houle nous bercent à partir de la pointe Perkwakwia, à travers la baie Michipicoten et vers l’embouchure de la rivière Bay, jusqu’à l’emplacement de Naturally Superior Adventures.

Sur cette côte poussent des plantes boréales qui s’accrochent aux rochers lisses, et où les pagayeurs sont mouillés par une brume perpétuelle ou cloués à la rive pendant des jours en raison de tempêtes. Nous avons été assez chanceux pour nous éviter tout cela. Même si nous espérions tous vivre une expérience pleine de défis, nous nous sommes considérés chanceux. Après tout, si nous nous plaignons du temps idéal que nous avons connu sur le lac Supérieur, je crois que personne ne va nous croire.

Pour obtenir plus de renseignements sur une expérience de kayak jusqu’à la rivière Dog ou vers d’autres destinations sur le lac Supérieur, communiquez avec Naturally Superior Adventures de Wawa.


Visualisez le voyage en kayak de James Smedley à plus grande échelle

Pour commander une carte GRATUITE sur des aventures en plein air et obtenir des renseignements gratuits sur une telle expérience, allez sur le site Web de la région d’Algoma.

Autres lectures suggérées