Les prévisions pour la saison de motoneige 2017-2018

Ha! L'odeur d'une deux temps, le matin... Y a rien de mieux! Photo : Shelby Mahon

Plus de neige, plus de dégels

Voici nos prédictions annuelles pour la saison de motoneige! Nous pourrions avoir plus de neige que l’hiver dernier… Préparez-vous à sortir dès que les sentiers seront prêts!



Cette année, l’équipe de What A Ride m’a demandé de poursuivre la tradition annuelle de préparer des prévisions météorologiques hivernales pour la motoneige en Ontario. Comme j’ai grandi dans une île de la baie Georgienne, nous avons étudié la météo en regardant par la fenêtre. Comme nous n’avions aucun pouvoir sur éléments, nous avons appris à nous accommoder de ce que Dame Nature nous offre.

APRÈS UN ÉTÉ COMME CELUI-CI...

De nombreux Ontariens ont passé le printemps et le début de l’été 2017 avec un parapluie dans les mains… jusqu’à la mi-juillet ! Les fins de semaine de plaisance ont été englouties par la pluie et le froid. Je me suis alors demandé si ça voudrait dire que nous aurions des tonnes de neige pendant l’hiver… Puis j’ai sué jusqu’à la mi-septembre, en espérant que l’hiver vienne enfin.

L'HIVER DERNIER

La neige issue de l’effet de lac a couvert le sol du Sud ontarien et du centre de la province avant le Nord ontarien. C’était excitant de voir autant de motoneiges dans des sentiers peu achalandés depuis quelques années. Espérons que dame Nature enneige encore le sud de l’Ontario pour que je puisse aller faire quelques randonnées par-là !

Encore de l’effet de lac, svp! Photo : NASA

Trois régions qui ont reçu de la neige l’hiver dernier

Parry Sound ET Muskoka

L'hiver dernier, les bordées de neige et les températures froides ont commencé dès décembre. Les sentiers étaient ouverts au début des Fêtes ! Malheureusement, plusieurs régions où j’aime généralement m’aventurer n’ont pas eu droit au froid avant qu’on ressente l’effet de lac. Les Grands Lacs ont partiellement gelé, ce qui a sûrement eu un effet positif sur les chutes de neige.

Une bonne journée de motoneige dans la région d’Explorers’ Edge, l’hiver dernier. Photo : Virgil Knapp

Heureusement, même si nous avons eu droit à de la neige puis à des températures froides, les lacs intérieurs étaient bien gelés. J’ai donc fait de la motoneige à mon goût ! Ce n’était pas le kilométrage qui a compté, mais le nombre de sorties dans les sentiers.

Canyon Abitibi, Smooth Rock Falls, Cochrane

J’ai fait ma première sortie avec Shelby Mahon et Katie Erb au canyon Abitibi le 6 janvier. Lorsque nous sommes arrivés, nous avons trouvé des sentiers damés ! Au bout du sentier de l’OFSC, près de Fraserdale nous avons découvert beaucoup de poudreuse au canyon Abitibi – assez pour rester pris ! L’équipe de Base Camp Abitibi Canyon nous a appris qu’il neige tout l’hiver et que les conditions s’améliorent tout au long de la saison. Je vous recommande de suivre leur page Facebook cette saison.

Assez de neige pour virer la Switchback Assault 144 Polaris 2017 que j’essayais!

Timmins

En février, l’équipe de What A Ride s’est rendue à Horwood Lake Lodge, qui a ses propres sentiers, hors du réseau de l'OFSC. Par mes lectures de préparation, je me doutais donc que la base des sentiers était assez mince. Mais il n’y avait pas eu de dégel, alors elle était tout à fait convenable. Tous les lacs et les marécages étaient gelés et nous avons eu droit à du temps froid et de la neige fraîche. La région de Timmins est souvent un bon endroit où prévoir un voyage de motoneige quand il y a peu de neige ailleurs.

Le temps des prédictions 

Depuis 225 ans, l’Almanac des fermiers fait ses prévisions météo. J’ai regardé celui de l’année dernière par curiosité. Ils se sont vantés d’avoir atteint à nouveau leur taux de justesse, évalué à 80 %. Selon leur rapport météorologique général et leurs prévisions pour 2017-2018 :

  • Les températures seront au-dessus de la normale cet hiver.
  • Les chutes de neige seront plus importantes que la normale pour le Québec, le «Sud-Est» de l’Ontario et le Yukon.
  • Ailleurs, les chutes de neige et les précipitations seront sous les normales

J'ai ensuite consulté les prévisions régionales et j’ai été surpris de voir que leur définition de Sud ontarien se trouvait sous une ligne imaginaire qui passe juste sous la baie d’Hudson et qu’il comprend des destinations comme Thunder Bay. 

Alors selon les prédictions pour le « sud de l’Ontario », on connaîtra les  temps les plus froids à la mi-novembre, au début décembre, à la fin décembre et au début janvier et au début et à la fin de février. Nous verrons plus de précipitations et de neige que la normale dans l’est, et moins que la normale dans l’ouest. La fin novembre, la mi-décembre, la fin décembre et la première quinzaine de mars seront les plus neigeuses.

Tableau de la température et des précipitations. Gracieuseté de Farmer's Almanac

Brett Anderson est un blogueur et un rédacteur en environnement pour Accuweather. Il s’en tire bien dans les prédictions, selon mes lectures. C’est une bonne personne à suivre. C’est lui qui produit les prévisions d’hiver à la fin d’octobre.

L'OPINION DE Ryan

À la lumière de toutes ces informations, je crois que les Grands Lacs ne gèleront pas encore à cause des températures relativement douces. Les Grands Lacs et les 250 000 lacs de l'Ontario ont tous des  niveaux d'eau supérieurs à la moyenne. Ce qui veut dire qu'on pourrait avoir BEAUCOUP de neige.

Je mise sur ces prévisions : beaucoup de neige, mais des températures plus élevées, donc possiblement quelques dégels. Alors profitez-en et enfourchez votre motoneige dès que les conditions le permettent. Le guide interactif des sentiers de l’OFSC vous indiquera quand les sentiers sont ouverts. Et le guide de planification de voyage interactif GoTour. Assurez-vous d’avoir votre permis d’utilisation des sentiers pour 2018.

Suivez les mises à jour sur la page Facebook Random Ryan. Au plaisir de vous croiser dans les sentiers!

Autres lectures suggérées