Camping et plages au nord du lac Supérieur

Rossport, un des villages de la côte nord du lac Supérieur, entre deux parcs provinciaux

Des parcs et des attractions pour les campeurs



Le nord jouit aujourd’hui d’une facilité d’accès touristique autrefois impossible à imaginer. À vous les routes qui défilent sans fin dans un paysage grandiose et à vous, ces vacances mémorables collées sur une nature de plus en plus rare à trouver.

La côte nord du lac Supérieur est découpée de quelque 100 000 lacs, de rivages escarpés et d’autant de petits villages où il fait bon s’arrêter. Thunder Bay, la ville moderne, offre tous les divertissements propres aux villes et saura vous émerveiller de sa richesse culturelle et de son offre de magasinage. Ainsi, pour des vacances de camping ou en motorisé, vous n’avez pas à choisir entre l’expérience complètement sauvage et le tout confort. Vous pouvez combiner les deux avec l’aide des spécialistes locaux qui ont l’expérience nécessaire pour vous équiper, vous guider et vous faire apprécier à sa juste valeur l’immensité des richesses du territoire. Le lac Supérieur, le plus grand lac d’eau douce au monde, est un terrain de jeu pour les pêcheurs, amateurs de bateau et de voile, et sa réputation n’est pas surfaite.

Sur la route

Avant même de descendre de votre véhicule pour aller explorer le secteur, le choix de routes pittoresques est multiple. Que ce soit la classique route qui suit le nord du lac Supérieur, encensée par les motocyclistes, vos sens vibreront au rythme de la véritable expérience nordique. Là. les parcs provinciaux, tant appréciés des touristes des provinces voisines, abondent : il y a Neys, Rainbow Falls, et, à l'est, le parc du lac Supérieur et ceux des baies Pancake et Batchawana. Les amateurs de pêche y trouveront leur compte avec de la truite et du saumon en abondance près des villes de Rossport, Schreiber et Terrace Bay. Les lacs sont tellement abondants dans cette région qu’il est possible de noliser un avion ou de prendre un train vers une expérience de pêche unique.

Une autre route époustouflante est celle qui traverse le parc provincial Sleeping Giant et qui aboutit dans le petit village fantôme pittoresque de Silver Islet. Marcher dans les sentiers, grimper sur le géant et côtoyer une faune omniprésente sont sans contredit les meilleurs atouts du parc. Quant au hameau de Silver Islet, il fut un court moment le plus riche village avec une mine d’argent qui a rapporté 3 millions de dollars de 1868 à 1884. Le magasin général qui pourvoyait les pionniers s’y tient encore debout après restauration.

Enfin, la route qui encercle le lac Supérieur, longue de plus de 2000 km, vous fait faire un périple dans des paysages spectaculaires près du rivage tout en restant sur le pavé. Une route digne d’un roadmovie. Contourner le lac, c’est aussi profiter de ses nombreuses activités nautiques comme la voile et le bateau de plaisance.

Les forfaits

L’association touristique du nord-ouest de l'Ontario est la référence pour des forfaits qui facilitent l’organisation de votre séjour nord-ontarien. Le forfait « famille ultime » par exemple, dure sept jours et inclus la visite de rien de moins que sept parcs nationaux, des chutes Kakabeka surnommées « Les chutes Niagara du Nord » ainsi que le canyon Ouimet.

Attractions

Mis à part la nature immense, l’histoire a laissé des traces en ces contrées. Revivez le dur commerce de la traite de la fourrure en visitant le parc historique Fort William, un favori des enfants. Une mine d’améthyste située non loin de Thunder Bay, un des plus gros gisement en Amérique du Nord, vaut le détour ainsi que la boutique pour un souvenir vraiment local. Thunder Bay comblera vos envies de magasinage avec le centre commercial Inter City, qui compte 450 000 pi2 de boutiques et de restaurants et qui vous réconcilieront avec la civilisation. Galeries d’art (Thunder Bay Art Gallery) et musées dont celui dédié aux célébrités sportives locales qui ont fait la fierté des résidants. Le musée dédié aux fondateurs et aux pionniers propose des artéfacts et des mises en scène tant intérieures qu’extérieures.

Pour se rapprocher de la terre, profitez d’une visite de ferme où vous pourrez fréquemment cueillir vous-même les fruits de la saison en cours. Fraises, bleuets ou citrouilles, ces activités sont toujours amusantes pour les familles et regorgent de divertissements visant les enfants : promenade en carriole, labyrinthes de maïs, animaux et jeux extérieurs sont souvent de la partie. Les fermes Belluz par exemple, en affaires depuis 1946 et le seul producteur biologique de Thunder Bay.

Enfin, ne partez pas de la région sans goûter le gouda le plus populaire de l’Ontario au Thunder Oak Cheese Farm. Sans agent de conservation ni colorant, les meules se déclinent en différentes maturités et assaisonnements : jalapeno, aneth, cumin et clou de girofle, ail et bien d’autres saveurs feront d’excellents cadeaux souvenirs.

Liens supplémentaires

Rise and Fall of Silver Islet (documentaire en anglais)

Autres lectures suggérées