Le quad, vu par une débutante



Note de la rédaction : Heureusement pour nous, l’Ontario est une province très riche en lieux propices au quad. On pense aux magnifiques sentiers de Mattawa, aux paysages étonnants de Muskoka et d’Elliot Lake… La liste pourrait être longue! Ce n’est pas si difficile de s’y mettre, même si on n’a jamais fait de quad-VTT… et qu’on est une femme dans un monde où prédominent les hommes. Marissa Lok partage son expérience.

***  

Comme plusieurs personnes qui ont grandi en milieu urbain, jouer dehors signifiait pour moi rester dans la cour ou, moyennant le consentement exceptionnel de parents, aller au parc de l’autre côté de la rue. À mon grand déplaisir, mon frère pouvait s’aventurer au-delà de ces frontières, pas moi. Alors j’observais le va-et-vient de l'arrosoir, j’attendais patiemment l’occasion de partir à l’aventure.

Vingt ans plus tard, j’ai un terrain de 12 acres plein d’arbres dans la région de Bancroft et une motocyclette que j’utilise chaque jour de beau temps. J’adore ma moto, mais j’ai rapidement découvert les limites de ce Pégase magique. Je ne peux pas m’aventurer dans n’importe quel sentier boisé et ensoleillé ou l’utiliser pour remorquer une souche à couper pour faire un feu de camp. Mais peut-être que le problème, ce n'est pas ma motocyclette – j'ai tout simplement besoin d’un autre type de bête pour faire ce qui dépasse les limites de ma moto.

Dans la forêt

ATV prep 1ATV prep 2ATV prep 3

Après avoir partagé plusieurs cafés et des œufs brouillés avec mon fiancé et un ami motocycliste, nous nous sommes rendus dans la forêt Ganaraska, près de Peterborough, pour aller visiter l’école Trail Tour. J’ai signé la décharge rapidement, sans même mettre mes lunettes, et je me suis préparée. Certains couples décident de travailler en équipe lors de leur première expérience de quad-VTT, mais j’ai refusé – je voulais absolument être seule sur le mien.

Ganaraska est une destination incroyable pour les amateurs de quad et de moto tout-terrain. Une bonne variété de sentiers et de surfaces (du sable, du gravier, des vallées, des champs et des forêts anciennes) occupent les 11 000 acres de la forêt. Le mélange de sentiers larges ou étroits est idéal pour les amateurs de motocross. Pour les amateurs de quad-VTT, c’est une meilleure destination pour les débutants, qui était donc parfaite pour moi. On commence en douceur, mais rapidement, on rebondit sur des bosses de terre. De nombreux sentiers sont bien entretenus et offrent une gamme d’expériences aux conducteurs, débutants comme experts. Puis, pour nous tester, on nous présente des obstacles un peu plus techniques. Tout le monde a eu chaud, à un moment ou à un autre! Une fois l’étape franchie, on s’amuse et on poursuit le parcours.

Notre moniteur Allan le disait, les quads-VTT peuvent sembler plus faciles à conduire que des motos, mais dans les faits, ils sont plus dangereux. Ils se fondent moins au conducteur qu’une moto, ils sont plus lourds et ils peuvent basculer. Souvent, lorsqu’on sent le quad-VTT chavirer, il est trop tard pour reprendre la manœuvre. On se retrouve sous le VTT ou à côté. Faire du quad-VTT peut être amusant, mais c’est bien de le faire à proximité d’un moniteur accrédité et de s’assurer qu’on parcourt un sentier qui correspond à notre niveau d’habileté. 

Laissez-les préparer leurs tartes!

ATVs along trail

Plus tard, dans la journée, nous sommes passés près d’une femme qui se tenait à côté de son VTT. Elle cueillait des petits fruits pour faire une tarte. Je n’avais jamais imaginé qu’un quad puisse servir à des tâches à ce point domestiques, mais j’ai constaté que ça pouvait avoir un aspect aussi très pratique.

En milieu d’après-midi, la sueur et la poussière avaient tracé de grosses coulisses sur mon visage. Quel bonheur de s’arrêter près d’un ruisseau aux eaux abondantes! Notre guide s’est installé sur la saillie de mousse pour boire l’eau du ruisseau. L’urbaine en moi était un peu mal à l’aise devant ce geste, mais j’ai cédé rapidement : j’ai pris une gorgée, puis une autre, et j’ai refait une pause. Les odeurs du boisé, terreuse, et du carburant sont sans prétention et enivrantes. J’ai respiré profondément et j’ai retenu mon souffle aussi longtemps que possible.
Water stream

Sur le chemin du retour, je me suis rendu compte que j’avais maintenu le rythme toute la journée. Honnêtement, je n’étais pas certaine que je pourrais suivre les gars. J’étais un peu endolorie et fatiguée, mais eux aussi. Bref, le genre n’avait pas vraiment d’incidence sur le résultat de la journée! Je n’avais qu’à jouer le jeu, à vouloir me dépasser et à tester mes limites. Toute la journée, j’ai savouré les dérapages qui soulevaient la poussière et les rapprochements accidentels. Avec du sable entre les dents et couverte de boue, j’ai retourné, avec regret, le quad-VTT.

 

Marissa ATV

C’est une des grandes qualités du quad-VTT : n’importe qui peut le conduire, que ce soit pour le sport, le loisir ou simplement pour son aspect pratique, soit comme moyen de transport ou pour tirer du bois de chauffage (ou de cueillir des petits fruits pour faire une tarte). En route pour la maison, mon fiancé me disait qu’un moniteur avait parlé d’une femme qui avait visité la forêt Ganaraska pour la première fois trois mois plus tôt, et qui y était retournée toutes les fins de semaine depuis. Je la comprends! Ça crée une dépendance, ce genre de liberté!

 

Cet article vous a plu? Lisez (en anglais) : What to Pack for an ATV Trip, ATVing in Bancroft

Autres lectures suggérées