Sault-Sainte-Marie, un joyau du ski de fond

SPOMT 2011

La plus belle destination de ski de fond au Canada? C'est possible!



Où se trouve la plus belle destination ski de fond au Canada? Peut-être dans les Rocheuses. Peut-être dans les Laurentides au Québec. Mais peut-être aussi... à trente kilomètres au nord de Sault-Sainte-Marie.

C’est là où se trouve Stokely Creek Lodge, un centre de ski de fond et de vacances hivernales qui  compte parmi les joyaux du ski de fond canadien. 

Les bons endroits pour faire du ski de fond ne manquent pas dans le nord de l’Ontario, mais Stokely Creek Lodge est dans une classe à part. Avec ses 120 kilomètres de pistes, c’est le plus grand centre de ski de fond en Ontario. Et comme ses sentiers sillonnent une région de collines sauvages bordant le lac Supérieur, ils ne manquent ni de relief ni panoramas à couper le souffle. 

Cela dit, on ne va pas à Stokely Creek Lodge seulement pour faire du ski. Avec son auberge, ses chalets et son restaurant, l’endroit est une oasis hivernale où il fait bon passer  un week-end ou même une semaine.

Aller skier... en train

Vous voulez vous offrir des vacances de ski de fond encore plus exotiques?

Alors ramassez vos skis et dirigez-vous vers... la gare de Sault-Sainte-Marie ! Pour prendre le train vers Windy Lake Lodge, un centre de villégiature situé à 200 kilomètres au nord de Sault-Sainte-Marie, et accessible uniquement par le chemin de fer de l’Algoma Central Railway.

Après une interruption de quelques années, les séjours de ski de fond à Windy Lake Lodge doivent reprendre cet hiver. Ils durent du jeudi au dimanche. On couche dans des chalets rustiques chauffés au poêle à bois. Et on pratique son sport sur 50 kilomètres de magnifiques sentiers forestiers.

D’autres destinations

La région de Sault-Sainte-Marie et de son arrière-pays nordique compte plusieurs autres centres de ski de fond qui valent le détour.

Tout juste au nord Sault-Sainte-Marie, le centre Hiawatha Highlands offre 45 kilomètres de larges pistes accueillant aussi bien les adeptes du style classique que les athlètes du pas patin. On y trouve notamment une boucle de deux kilomètres éclairée tous les soirs jusqu’à 22 h. Et on y skie parmi des pins âgés de plus de 200 ans !

Plus à l’ouest, on peut aussi faire du ski de fond à Elliot Lake, où la Spine Cross Country Ski Trail forme une série de boucles d’une longueur allant de 2 à 15 kilomètres.

Les amateurs de paysage voudront s’aventurer encore plus à l’ouest, jusqu’à Killarney, où on trouve trois sentiers de ski qui nous plongent dans les merveilleux paysages de la côte de la baie Georgienne. Plus de détails sur le site des amis du parc.  

Beaucoup plus au nord, la ville d’Hearst possède également son club ski de fond qui s’appelle tout simplement Ski Hearst. Le club entretient un vaste réseau s’étendant sur une quarantaine de kilomètres et comportant plusieurs points d’accès. 

Pas tellement loin, à Kapuskasing, le Kap Nordic Skiers Ski Club possède un réseau de  25 kilomètres de sentiers partant d’un coquet chalet en bois rond et se déployant à l’est de la rivière Kapuskasing.  

Autres lectures suggérées