À vélo sur les rives du lac Huron

Il faut ajouter le prolongement du sentier riverain des Grands Lacs (Great Lakes Waterfront Trail) à votre liste de destinations!

Une grande tournée de cyclotourisme dans le Nord ontarien

Faites le trajet de Sudbury à Sault-Sainte-Marie — 370 km en 5 jours — en longeant le chenal nord de la baie Georgienne du lac Huron.



This article is also available in English

Sautez sur votre vélo! Les cyclistes aiment — et aimeront — la région d’Algoma pour plusieurs raisons : les routes de campagne pittoresques, les vues panoramiques sur le bord de l’eau et les bons endroits où se restaurer, s’arrêter ou boire une bière. 

La piste riveraine du lac Huron — le Lake Huron Waterfront Trail  — doit figurer sur votre liste de pistes à parcourir en Ontario. La piste cyclable vous fait longer les rives du lac Huron, dans le Nord-Est ontarien, vers Sault-Sainte-Marie et le lac Supérieur. Les types de terrains varient : routes de campagne pavées, Transcanadienne 17, réseaux de sentiers locaux… On y voit le lac Huron, des terres agricoles vallonnées, des ponts qui enjambent des rivières et même quelques chutes. Ce trajet de 370 km, qui s’échelonne sur 5 jours, traverse 22 collectivités, trois territoires de Premières Nations et 10 villes ou villages.

Qu’importe votre point de départ, vous trouverez plein d’endroits et d’attractions, des restaurants et des lieux d’hébergement où vous arrêter.

Pour consulter des cartes et voir beaucoup, beaucoup de photos, visitez le www.lhncwaterfronttrail.ca.

De Spanish à Blind River (53 km)

En visitant Spanish, les cyclistes doivent déposer leur vélo et découvrir le sentier riverain qui commence à la marina municipale, le Shore Line Discovery Trail. Ce sentier pédestre de 2,5 km (prévoir une heure de marche) commence au bâtiment du front d’eau. Rendez-vous au pied de l’escarpement, montez les escaliers en direction du pavillon, d’où vous pourrez observer, sur 360°, le delta de la rivière Spanish, le chenal Whalesback, la ville et Sagamok Anishnawbek. 

Vue du pavillon, Shoreline Discovery Trail. Photo : Martin Lortz

La baie Bootleggers, sur la route 538, a été nommée pendant la prohibition des années 1920, alors qu’Algoma Mills était un port bourdonnant d’activité. La petite baie est devenue célèbre parce que les bateaux allaient y déposer des caisses d’alcool. 

La plage du lac Lauzon est parfaite pour la baignade et le ruisseau du même nom est célèbre pour la pêche printanière à l’éperlan et pour la pêche au saumon coho.

Blind River, sur les rives du lac Huron, est une ville de bois d’œuvre à l’histoire riche que nous dévoile le Timber Village Museum et sa galerie d’art. L’été, bon nombre de festivals et d’activités s’y déroulent. En plus, un parc d’interprétation — Boom Camp Interpretive Park — se divise en trois sentiers, pour un total de 12 km à parcourir.

Photo : Martin Lortz

Points d’intérêt : Les chutes Kennebec au petit parc de Serpent River, Serpent River Trading Post, Clarence’s Fish Market pour le poisson fumé)
Où manger en route : Lucky’s Snack Bar, Waterfalls Lodge Restaurant, The Nest Breakfast & Beyond, Pier Seventeen
Où vous loger en route : Serpent River Campground, Almenara en el Rio Campground, Mitchell’s Camp, Lake Lauzon Resort, motels et gites
À lire aussi : Things to Do on the Deer Trail

De Blind River à Bruce Mines (environ 80 km ou 4 heures)

– Ajoutez 20 km si vous faites un crochet par Thessalon

Cette région est riche en histoire agricole et forestière. Tout au long de l’été, Iron Bridge et la région riveraine, Huron Shores, fêtent. De festivals de musique country, des foires d’automne et des festivals communautaires s’y déroulent.

Le musée d’histoire d’Iron Bridge. Photo : Martin Lortz

À Little Rapids, on trouve le musée du patrimoine Heritage Park Museum et un magasin général, sur la route 129. Le parc Heritage Park accueille annuellement une foire country et un encan, chaque première fin de semaine d’août, prolongée par un lundi férié en Ontario (et dans d’autres provinces).

Magasin général Little Rapids Photo : Martin Lortz

Il existe deux granges à 12 façades, dans la région d’Algoma, dont la boutique The Round Barn Gift Shop, où l'on vend des antiquités, des vêtements et des articles cadeaux.

La route cyclable mène de Bruce Station à Bruce Mines. Visitez le musée local, le puits minier Simpson Copper, mangez des tartelettes au beurre ou un cornet de crème glacée!

Points d’intérêt : Le pont de vétérans (un pont piétonnier où l’on peut aussi circuler à vélo), le musée d’histoire d’Iron Bridge (le Iron Bridge Historical Museum), Forestland Clothing and Gifts

Où manger en route : Red Top Motor Inn, Mississagi Fry Company dans la Première Nation Mississagi, Carolyn Beach Inn, Bobbers Restaurant, le bar laitier Red House Ice Cream Parlour

Où vous loger en route : Red Top Motor Inn, Birchland Cottages, Carolyn Beach Inn, Sunset Beach, Bruce Bay Cottages & Lighthouse

De Bruce Mines à Sault-Sainte-Marie (environ 70 km ou 3,5 heures)

– À partir de l’autoroute 17, la route 548 mène à l’île Saint-Joseph

Desbarats, dans le canton de Johnson Township, est une petite communauté agricole. Des familles mennonites habitant dans la région et vendent leurs produits au marché public local. Ce Johnson Farmers’ Market est ouvert les samedis, de juin à l’Action de grâce. Un site est également ouvert sur le bord de l’eau, à Bruce Mines, les mercredis de juillet et d’août.

Le monde ancien rencontre le Nouveau Monde, dans cette piste cyclable. Photo : Martin Lortz

L’automne, on organise le Sylvan Circle Tour. Cette tournée autonome vous permettra de rencontrer des peintres, des artistes et des artisans, de joailliers...

Points d’intérêt : Le monument en forme de loonie (la pièce de 1 $ canadien) d’Echo Bay, Family Tree Native Crafts de Garden River

Le méga loonie d’Echo Bay. Photo : Martin Lortz

Où manger en route : Bucci’s Place, Noel’s Place
Où vous loger en route : Ojibway Tent & Trailer Park, Surfside Bed and Breakfast

Sault-Sainte-Marie est la plus grande ville de la région d’Algoma. On y trouve de nombreux musées, des galeries d’art, des magasins, des restaurants, des lieux d’hébergement et un réseau de sentiers. Les festivals et les spectacles sont aussi abondants.

Réseau de sentiers : Le sentier John Roswell Hub Trail est un sentier multiusage de 25 km qui traverse la ville. Hiawatha Highlands compte pour sa part 40 km de sentiers. Les cyclistes peuvent rejoindre le lac Supérieur en pédalant jusqu’à Gros Cap. Hiawatha Highlands et l’aire de conservation Gros Cap (Gros Cap Conservation Area) font partie intégrante de la section « Saulteaux » du grand sentier Voyageur (Hiking Trail).

Le lac Supérieur… pour terminer le voyage en beauté. Photo : Martin Lortz

Quelques activités à faire en route : Visitez les microbrasseries du Nord pour déguster une bière artisanale, pédaler sur la piste cyclable riveraine de la ville, visitez des musées et des sites historiques, mangez de la crème glacée ou faites du vélo dans l’île Whitefish Island.

Santé! Les microbrasseries du Nord. Photo : Martin Lortz

Le Lake Huron Waterfront Trail est balisé et bien marqué depuis le printemps 2017. Vous pouvez en savoir plus sur ce grand sentier — et les autres sentiers du réseau Great Lakes Waterfront Trail — en visitant le www.lhncwaterfronttrail.ca. Vous y trouverez une carte et beaucoup de photos!

Autres lectures suggérées