Le Village Noël du Témiscamingue

Le Village Noël prend des airs de Nouvelle-France

Une nouvelle tradition



À NOTER : À QUELQUES JOURS DE L'ÉVÉNEMENT, LA RECRUDESCENCE DES CAS DE COVID-19 DANS LA RÉGION DU TIMISKAMING EN FORCE L'ANNULATION.

Depuis 2014, Temiskaming Shores présente, fin novembre, le Village Noël Temiskaming : producteurs, artistes et artisans se rassemblent à New Liskeard. C’était autrefois le charmant centre-ville qui se transformait en quartier piétonnier aux allures de la Nouvelle-France, mais avec la popularité de l’événement, il se déplace dès 2021 à la place des foires, entre le site d’origine et le lac.

Au cours du Village Noël, le site est rempli de personnes venues fêter, les maisonnettes brillent avec leurs créations, les feux extérieurs illuminent la rue et les comédiens de rue animent les rues avec leurs contes. Des foyers extérieurs, spécialement conçus pour l’occasion, sont si beaux qu’ils sont vendus en un temps record. Le tipi attire tellement de gens qu’on fait la file pour y entrer. Chanteurs autour des feux, jeunes scouts et guides qui vendent du popcorn à saveur de pain d’épices, charrettes dans les rues, combats d’épées... De quoi frapper l’imagination des visiteurs venus de partout dans le Nord-Est ontarien, de l’Abitibi-Témiscamingue, d’Ottawa, de Cornwall, de Montréal, de St. Catharines pour vivre cette expérience qui laisse des souvenirs visuels et olfactifs indélébiles.

On récidive!

Chaque année, l’organisation prend soin d’assurer la qualité de l’expérience et des produits offerts — des créations haut de gamme signées par des artistes du Temiskaming, du Nord ontarien et du nord-ouest du Québec.

Des maisonnettes chauffées, des sapins de Noël, des foyers extérieurs et des comédiens animent le site. Une centaine d’artistes et d’artisans de la région du Témiscamingue, ontarien comme québécois, de Sudbury, de Muskoka, de Kapuskasing, d’Ottawa, de Ville-Marie, d’Amos, de Rouyn-Noranda, potiers, sculpteurs, tisserands, joailliers, chocolatiers, trappeurs, savonniers, ébénistes se rassemblent sur les rives du lac Témiscamingue et autour des charmantes boutiques de l’endroit. 

Mais au-delà d’une diversité de produits artisanaux de qualité, le comité organisateur a le souci d’offrir une expérience unique, au point de vue touristique. Si les foires artisanales sont légion, en Ontario, les marchés hivernaux extérieurs s’avèrent peu communs. En fait, une poignée existerait : le célébrissime marché de Noël du quartier piétonnier de la Distillerie de Toronto et un autre, dans l’Est ontarien.

Village Maisonnette courtoisie

Le Village Noël s’articule autour des maisonnettes. Photo : Village Noël Temiskaming

Au programme

On a établi une programmation autour de la foire artisanale et du marché des producteurs. Le jeudi, on lance le festival annuel des lumières. Toute la fin de semaine, on alimente des feux et des comédiens ambulants rappellent l’époque de la Nouvelle-France. Des randonnées en traîneau, des spectacles de chants et des photos en costume d’époque apparaissent au programme. Des établissements présentent aussi des expositions thématiques.

Des comptoirs de restauration sont aménagés dans le village, des sculptures de glace, des jeux gonflables pour les enfants, des concours, notamment du lancer de la hache, un défilé de mode.

Le comité organisateur du Village Noël Temiskaming reprend un même thème, d’année en année : la Nouvelle-France. Pour cette raison, la présence francophone est très importante et un tipi permet à des aînées autochtones ou métisses de faire résonner leurs tambours et de partager des enseignements des peuples qui habitaient la région bien avant que les coureurs des bois traversent le lac Témiscamingue et que des colons s’installent sur ses rives.

«Il va y avoir de l’action dans la rue, dans les magasins, dans les maisonnettes», prévoyait l’organisatrice Réjeanne Massie, à l’aube de la première édition, en 2014. «Tout le monde a hâte. Il va y avoir du stir, comme disait ma belle-mère», ajoutait-elle en riant.

Pour connaître les détails de la programmation du Village Noël Temiskaming, visitez le site web de l’organisation. Pour connaître les activités hivernales qu’on peut pratiquer sur les rives du lac Témiscamingue, lisez cet article.

L’horaire 2021

Jeudi de 17 h à 21 h 

Lancement des activités, feux d'artifice, spectacles extérieurs et musique festive.

Vendredi de 9 h à 20 h 

Activités scolaires pendant la journée, sciage du billot, lancer de la hache et quelques surprises. Jeux, artisanat et boutiques, feux en plein air et musique. «On a un forgeron, un cordonnier, un magicien, un troubadour, des danses folkloriques, un sculpteur à tronçonneuse, un tipi, une maisonnette Premières Nations, une maisonnette Métis, les 101 EXPÉRIENCES, une tournée en traineau et 32 maisonnettes remplies de vendeurs de produits du terroir et d'artistes et artisans du nord-est de l'Ontario et du nord-ouest du Québec», précise Mme Massie. 

Samedi de 9 h à 18 h

Randonnées en traîneau, jeux, artisanat et boutiques, marché des fermiers, musique!

Le site

Sur le site des foires — fairgrounds — de New Liskeard (Temiskaming Shores), entre le centre-ville et le lac.

Pour en savoir plus

 705 647-8500 / info@centreartem.org

 

village-noel-logo

 

La première édition a connu un vif succès. Les rues étaient remplies de personnes venues fêter, les maisonnettes brillaient avec leurs créations, les feux extérieurs illuminaient la rue et les comédiens de rue animaient les rues avec leurs contes. Les 6 foyers extérieurs spécialement conçus par NorArc étaient extraordinaires. «On les a tous vendus dans un temps record», se souvient une des organisatrices, Réjeanne Massie. «Le tipi des Premières Nations a attiré tellement de gens qu’on attendait en ligne pour entrer. On avait des chanteurs autour des feux, de jeunes guides et louveteaux qui vendaient du popcorn à saveur de pain d’épices. On avait des jeunes avec des charrettes d’époque qui se promenaient dans les rues, des combats d’épées et des orphelines qui cherchaient à se faire adopter. Alors beaucoup d’action et interaction pour les visiteurs. Et les visiteurs sont venus d’Ottawa, Cornwall, Montréal, St Catherine, Timmins, Hearst, Kapuskasing, North Bay, Sturgeon Falls, Sudbury, Rouyn-Noranda, LaSarre, Amos, Val d’Or, que quelques places que nous avons identifiées.»

 

Autres lectures suggérées