Brasserie Whiskeyjack

Luc Johnson et Marc-André Therrien de Whiskeyjack Beer Company. Photo : page Facebook de Whiskeyjack

Des classiques parfaitement rendues

Norddelontario.ca vous présente des établissements touristiques qui rayonnent, exploitées par des francophones hors pair.



Fondée en 2017, la brasserie artisanale Whiskeyjack Beer Company a pris plus de deux ans avant de se trouver un toit. L’attente en valait la peine : les deux passionnés de brassage derrière Whiskeyjack servent leurs cinq bières dans l’ancien bistro Météor d’Haileybury, où on les savoure tout en admirant le lac Témiscamingue. En attendant l’arrivée de premières cuves au printemps ou à l’été 2020, les stout, Cream Ale, Witbier, American Pale Ale et ambrée sont brassées au sud de North Bay.

Deux brasseurs Passent en mode pro

Luc Johnson s’est tourné vers le brassage de bière après avoir fait un détour par la production de vin. Comme bien des brasseurs amateurs, l’homme originaire d’Iroquois Falls rêvait de se lancer en affaires. «Il recevait beaucoup d’accolades pour ce qu’il faisait», ajoute son partenaire d’affaires, Marc-André Therrien. Il a finalement fait le saut en juillet 2017.

Cinq bières et deux ans plus tard, Therrien, originaire de Kapuskasing, rejoint Johnson dans ce projet qui marie affaires et passion. En fait, Marc-André Therrien estime que les bières de son nouveau collègue sont parfaites. «Les recettes sont fidèles aux normes de chacun des types de bière. Elles sont simples, elles sont bonnes. Elles échappent aux tendances un peu farfelues qu’on voit partout. Ce sont vraiment des styles classiques, très bien réussis.»

«Le nom Whiskeyjack est reconnu dans la région, ajoute Therrien. Les bières sont excellentes, mais en plus, les gens du Nord de l’Ontario ont un fort sentiment d’appartenance. Cette fierté régionale nous aide.»

Photo : avec l'autorisation de Whiskeyjack Beer Company

Et que brasse la Whiskeyjack Beer Company? Des bières classiques, qui se rapprochent le plus possible des recettes traditionnelles, rappelle Marc-André Therrien :

  • Une stout au chocolat très légère,
  • L’American Pale Ale A Reason to live, un rayon de soleil pour combattre la longueur de l’hiver,
  • La Cream Ale Cold Front qui rappelle le froid du Nord,
  • La blanche belge (witbier) Ta-Beer-Wit (prononcez ça en français, pour voir!) aux accents de coriandre et de zeste d’orange,
  • L’ambrée Abitibi, aux arômes de caramel et de caramel écossais. Cette bière est un hommage aux racines du brasseur Luc Johnson, d'Iroquois Falls. Il a de bons souvenirs de la pêche au brochet et au doré sur le lac Abitibi avec sa famille et ses amis. 

La marina d'Haileybury. Photo : What a Ride

De la bière et du plein air

Pour le moment, Whiskeyjack brasse ses bières chez Highlander Brew Company, une brasserie établie en 2009 à South River, au sud de North Bay.

Mais depuis décembre 2019, Whiskeyjack a pignon sur rue à Haileybury et offre un menu de bière et des bouchées dans l’ancien Bistro Météor. Dans les prochains mois, la microbrasserie devrait s’installer sur le site.

D’ici là, on boit ces classiques au bistro, après (pourquoi pas) une journée en plein air. Après tout, le Témiskaming est une région réputée pour les activités extérieures, en toute saison.

Marc-André Therrien, établi à l'été 2019 dans la région, l’avait traversé à de nombreuses reprises en faisant le trajet entre son Kapuskasing natal et son Ottawa d’adoption. Le secteur lui demeurait relativement peu connu. Comme tout gars du Nord qui se respecte, il a bien hâte de profiter au maximum de son nouveau terrain de jeu : il fera du canot-camping, profitera de la plage et observera la marina. Il a la chance de voir les majestueux voiliers amarrés juste devant la brasserie.

En motoneige sur le lac Témiscamingue. Photo : Destination Ontario

L’hiver, le Témiskaming est une destination prisée par les motoneigistes, il y a de la pêche sur la glace. «J’ai hâte de faire de la randonnée, de la raquette et de la motoneige. Il y a des trails partout», dit-il.

Luc, lui, fait de l’escalade été comme hiver. Les parois qui se dressent autour du lac Témiscamingue se prêtent bien au sport. Il est aussi guide de canotage. «C’est vraiment un gars de plein air», établit son compagnon d’affaires.

Et pour les gens de l’extérieur, on loge aisément aux Suites des présidents, des suites-boutiques qui offrent un maximum de confort et une qualité d’accueil sans pareil à prix tout à fait raisonnable.

Où déguster les Whiskeyjack

En bon passionné de bière, Marc-André Therrien en a vu, des festivals de bière. Parmi ceux qui l’ont marqué, il y a Le Nord en fût/North on Tap, qui se déroulera le 11 juillet, en 2020. «Le North on Tap est une des plus belles organisations, avec le plus bel emplacement : la marina d’Haileybury», statue-t-il.

Le Nord en fût : un événement de calibre! Photo : page Facebook du Nord en fût.

Dans le Nord, les amateurs de bières se faisant nombreux, il y a d’autres organisations :

On peut déguster la bière au bistro Météor, où la brasserie a élu domicile à l’automne 2019, mais aussi dans de nombreux restaurants ou bars de la région : à la Miners Tavern de Cobalt, au EcoCentre d’Elk Lake, au Tri-Town Bowling et à la Légion de Haileybury, au Rooster’s Bar & Grill de New Liskeard, au Moose’s Cookhouse et au Station Tap House de North Bay et finalement au TapHouse et au Hardrock42 Gastropub de Sudbury. Les golfeurs la retrouveront dans les clubs de golf de Kapuskasing, de New Liskeard et d’Haileybury.

On peut aussi se procurer la Cream Ale dans la majorité des régies des alcools le long de la route 11, de North Bay à Mattice.

Whiskeyjack Beer Company
485, avenue Ferguson, Haileybury
Tél. : 705 648-5539
www.whiskeyjackbeer.ca/

Autres lectures suggérées