En vélo à l’île Manitoulin : guide de préparation simple et efficace

Photo : Destination Ontario (Flock)



Dans l’île Manitoulin, la plus grande île en eau douce du monde, tout prend des dimensions surnaturelles.

«L’île des esprits», traversée par des centaines de kilomètres de pistes cyclables, héberge des paysages sauvages et préservés, 108 lacs intérieurs, des plages de sable blanc ainsi qu’une flore, une faune et une géologie d’exception (avec des alvars), ainsi qu’une culture autochtone très présente.

La tranquillité y règne : l’immense île, longue d’environ 160 kilomètres, héberge en été 15 000 personnes, touristes et villégiateurs inclus.

Cet environnement se prête à merveille au vélo. Les routes de campagne larges et tranquilles «baignent souvent dans le silence et la beauté», illustre la très active association locale de cyclisme. Et elles sont nombreuses : l’île Manitoulin compte 800 kilomètres de pistes cyclables partagées, dont 14 boucles distinctes. Avec la douzaine de communautés sur son territoire, donc amplement de commodités, l’expérience de cyclotourisme est complète.

Les adeptes du vélo ont adopté l’île Manitoulin pour des vacances à la fois dépaysantes et relaxantes.

Conseils pour organiser une escapade et en profiter à plein.

 Qui dit île, dit rivages et plages. Photo : Destination Ontario (Speed), 2002

 

Faites appel à Manitoulin Island Cycling Advocates

Que vous préfériez l’aventure solo ou la randonnée de groupe, entrez en contact avec les experts du coin, les Manitoulin Island Cycling Advocates.

Leur site fourmille de documentation clairement organisée pour pédaler vers des panoramas spectaculaires, des villages à découvrir, des pow-wow, des plages incomparables, des sentiers mythiques et des galeries d’art, des attractions telles que Bridal Veil, le North Channel, le phare de Manitowaning, sans oublier les nuitées magiques sur les rives.

Au fait, saviez-vous qu’à l’île, précisément à Gordon’s Park, on trouve une réserve de ciel étoilé (établie par la Société royale d’astronomie du Canada) — c’est-à-dire un site sans pollution lumineuse, qui se prête merveilleusement à l’observation du ciel nocturne?

Les commodités sont nombreuses dans l'île. Photo : Destination Ontario (Heringa)

 

Consultez les cartes et choisissez votre parcours

C’est vu : à l’île Manitoulin, 14 circuits s’offrent à vous. Vous pouvez vous procurer une carte générale de l’île ou pour l’un des 14 trajets (en boucle ou linéaires) prévus partout dans l’île sur le site de Manitoulin Island Cycling Advocates. Vous y trouverez le niveau de difficulté de chaque trajet ainsi que les commodités en route.

Ces cartes sont en vente pour la somme symbolique de 2 $.

De plus, chaque été, l’organisation prévoit deux aventures organisées, tout inclus. La première prévoit une boucle de 300 km depuis le traversier Chi-Cheemaun, qui relie Tobermory, dans la péninsule Bruce, à South Baymouth, dans l’île Manitoulin. Durée prévue : 5 jours, nuitées et repas compris, pour un montant de 1200 à 1500 $ selon l’occupation, double ou individuelle. C’est l’occasion de voir les alvars!

La seconde activité organisée, le «Manitoulin Passage Ride», est présentée bon an mal an (2020 fera-t-elle exception?) depuis 2011 au début du mois de juin. En 2020, on prévoit un parcours dans le secteur de Mindemoya, et en 2021 à Little Current.

Vous préférez rouler en solo sur des sentiers? Sachez qu’outre les routes asphaltées, d’innombrables sentiers vous permettent de pédaler à l’aventure sur des dénivelés modérés. Et pour les adeptes du vélo de montagne, rendez-vous au parc McLean’s pour un parcours de 45 km hors route à travers une forêt d’érables.

Au nombre des activités à faire : la découverte du monde autochtone. Photo : Destination Ontario (Speed), 2002

 

Donnez un sens au proverbe : «ce n’est pas la destination qui compte, c’est la route»

Prêt à vivre l’aventure?

Si vous arrivez du sud, embarquez pour l’île parmi les autres cyclistes enthousiastes à bord du magnifique traversier Chi-Cheemaun (l’expression signifie «grand canot»)! Le navire relie la pointe nord de la péninsule Bruce à l’île Manitoulin, traversée de 2 heures.

Du nord, comme de North Bay, de Nipissing Ouest ou de Sudbury, vous pouvez aussi rejoindre Little Current en empruntant la route 6, coup de cœur du cycliste aguerri Yves Doyon.

 

Immergez-vous dans la culture autochtone

Au plaisir de s’évader à vélo aux sons de la nature sauvage s’ajoutent des découvertes inoubliables, en particulier celle de la culture autochtone omniprésente sur l’île.

Que vous vous baladiez en circuit organisé ou non, assistez aux pow-wow, particulièrement celui de Wikwemikong qui célèbre les traditions du peuple Anishinabe. Il se déroule à la mi-juin, autour du solstice d’été et de la Journée nationale des peuples autochtones. À la même période, celui de la Première Nation Sheshegwaning fait également découvrir les danses et musiques traditionnelles.

Il existe une myriade d’options, notamment celle de visiter le centre de l’Ojibwe Cultural Foundation ou de s’inscrire à la promenade en nature pour découvrir l’habillement typique, les danses, musiques et l’artisanat local.

La découverte de la cuisine autochtone sera aussi dépaysante qu’instructive.

A Little Current, le restaurant North46 du Manitoulin Hotel, un hôtel conçu par les Premières Nations, est situé sur le chenal Nord du lac Huron. Il offre une vue imprenable sur le lac et les montagnes La Cloche, les repas autochtones sont authentiques et thématiques.

Vous trouverez aussi la brasserie artisanale Manitoulin Brewing Co., avec des bières en petits lots mettant à l’honneur les saveurs de l’île.

Optez pour la Tournée gastronomique et des tisanes avec Great Spirit Circle Trail : des autochtones enseignent comment cuire la bannique (pain frit) sur un feu ouvert et comment récolter et préparer soi-même sa tisane.

Les chutes Bridal Veil : un incontournable. Photo : Destination Ontario (Ethan Meleg), 2013

 

Profitez à plein de la nature

La route vous réserve de magnifiques paysages préservés, mais le célèbre sentier Cup and Saucer vous mènera à des points de vue extraordinaires pour admirer le chenal North et le lac Huron.

A la réserve naturelle de Misery Bay, au sud-ouest de l’île, vous serez subjugués par les fameuses formations alvar, des plaines calcaires alvéolées et fissurées; des fossiles vieux de 450 millions d’années se trouvent dans ce parc provincial.

Pour se détendre et se baigner, même admirer les saumons à l’automne, les chutes Bridal Veil, tout près de la route mais bien cachées, n’ont pas volé leur réputation.

Toutes ces activités sont décrites par la collègue Isabelle Gauthier dans l’article «Manitoulin, l’île des vacances». Elles sont aussi à la liste des coups de cœur de deux anciens résidants de l’île.

En plus, les plaisirs nautiques vous attendent avec des plages de sable blanc comme celle de Providence Bay — la plus belle plage du Nord, dit-on — ou celle de Carter Bay et ses dunes.

La culture autochtone est omniprésente, dans l'île. Photo : Destination Ontario (Ethan Meleg), 2013

 

L’île des vacances

L’île Manitoulin constitue une destination qui met les sens en éveil, et le cyclisme est l’un des meilleurs atouts pour en profiter pleinement.

Pour vivre une aventure humaine riche, parfaire ses connaissances en culture et cuisine autochtones et absorber les bienfaits d’une nature sauvage mais riche en chemins adaptés aux amateurs de vélo, vous avez déjà trouvé le compromis idéal.

L’organisation locale vous permet de tout planifier avant le départ, pour partir la conscience tranquille. Une organisation provinciale, Ontario by Bike, dresse aussi la liste des 32 entreprises «amies du vélo» dans la région de Manitoulin, à laquelle ils intègrent La Cloche, sur le continent.

Sachez aussi que si l’hébergement en motel ou en écopourvoirie (comme le Gordon’s Park Eco Resort) est tout à fait possible, le chroniqueur Benoît Legault recommande de vivre le séjour en VR.

Bonne organisation et, surtout, bonne route!

 

Où manger - des restaurants appréciés, où l’on sert des spécialités locales!

À visiter - ces attractions ont la cote!

 

 

Autres lectures suggérées