Mars dans le Nord

Le ciel du Nord! Incomparable.

Activités coups de cœur et calendrier



En mars, le cœur balance : d’un côté, on a vraiment hâte aux premières manifestations du printemps. De l’autre, c’est l’occasion de profiter du temps plus doux… et de la bonne base de neige que promet le nord de l’Ontario. 

Mais pour l'instant, l’ambiance n’est pas étrangère à celle du ski de printemps! Expéditions de motoneige, raquette au clair de lune, patinage… Allez-y à fond pendant que c’est possible! Et si vous avez envie de sortir en soirée, avec un petit manteau, la Nuit sur l’étang démarre le bal des festivals de musique du Nord.

La raquette au clair de lune

Une amie du blogue, amatrice de planche, a encore des papillons lorsqu’elle pense aux excursions de raquette qu’elle a vécues, de nuit, dans le nord de l’Ontario. «Le ciel clair, l’air pur, la tranquillité des bois et le sentiment de partager les sentiers avec la faune nocturne me faisaient tellement tripper», se rappelle-t-elle, des étoiles dans les yeux.

En plus de la qualité des sentiers, assurée jusqu’à la fin mars, les nuits sont longues et l’absence de pollution lumineuse donne un ciel surabondant d’étoiles. Avec un peu de chance, l’excursion se double de la danse impressionnante des aurores boréales. On se croirait à la conquête de l’espace!

Photo : Destination Ontario, (Goh Iromoto), 2013

Les clubs locaux de ski et de raquette sont légion. À Thunder Bay, le Kamview Nordic Center compte plus de 20 km de bonheur à arpenter autour des pistes de ski! À Moonbeam, le Club de ski Rémi offre de beaux sentiers avec un chalet où se réchauffer quand le froid pique un peu! Les sentiers de Temiskaming Shores ont aussi une excellente réputation. Pour vous y retrouver, l’Ontario Trails Council a répertorié toute une liste de sentiers à explorer par région.

 

Un avant-gout de l’été?

Bon, on est encore loin de la saison des patateries, mais la saison des festivals prend son envol! Le 28 mars, c’est la légendaire La Nuit sur l’étang, un grand rassemblement de l’Ontario français qui a lieu annuellement à Sudbury depuis 1970. En 2020, on prévoit justement un hommage aux artistes qui font vibrer l’Ontario français depuis cinq décennies.

Depuis quelques années, l’évènement met aussi de l’avant des artistes de la relève, avec la Nuit émergente, qui a lieu la veille. En 2020, on attendait Lord Byrun, Reney Ray, Philippe Brach, DJ Unpier…

Si vous préférez rire un peu, le LOL Sudbury est un festival d’humour qui met toujours de l’avant quelques humoristes francophones. En 2020, les têtes d’affiche étaient Bruce McCullogh, Women Fully Clothed et Derek Seguin. À voir, du 28 au 30 mars.

Robert Paquette à la Nuit, en 2019. Photo : Léo Duquette Médias Concept

Derniers tours de piste

C’est le moment ou jamais! Sortez vos patins et votre motoneige pour un dernier tour de piste! Sur le lac Ramsey, à Sudbury, une piste linéaire de 1,5 km bien entretenue est généralement ouverte jusqu’à la mi-mars, selon les conditions climatiques.

Pour ce qui est de la motoneige, sachez que depuis quelques années, la saison s’étire jusqu’en avril. Il reste donc encore quelques jours de plaisir! Vérifiez la carte interactive des sentiers de la Fédération ontarienne des clubs de motoneige!

La Fédération ontarienne des clubs de motoneige présente une carte. Au 14 février, on constatait nettement l'avantage du Nord!
 

EXPLORER LES MUSÉES

On pourrait dresser une assez longue liste des musées d’histoire et des galeries d’art, mais la collègue Isabelle Gauthier a déjà présenté une sélection de sites — dont le célèbre centre des sciences Science Nord de Sudbury. Idéaux pour la relâche!

Nommons quand même quelques galeries d’art. À Sault-Sainte-Marie, à Sudbury, à Thunder Bay et à Timmins, les murs sont parés des œuvres d’artistes contemporains comme ceux du Groupe des Sept. Ceux du Professional Native Indian Artists Inc., surnommé le Groupe autochtone des sept, aussi! Ces artistes sont bien en vue, en particulier à Thunder Bay. Après tout, Norval Morrisseau, le père de l’école Woodland, vient de la région. On peut aussi en voir quelques-unes au musée des beaux-arts d’Algoma, qui exposait encore récemment l’ensemble des œuvres de Norval Morrisseau issues de sa collection permanente. C’est l’enchantement à tout coup!

Les amateurs d’histoire seront bien servis. Sault-Sainte-Marie est un bon exemple de ville à visiter, avec tous ses sites historiques. D’anciens forts de traite sont animés à Nipissing Ouest (le Musée Sturgeon River House) et près de Thunder Bay (le vieux Fort William, un village reconstitué). Encore, le musée de Kirkland Lake présente, dans la maison d’un ancien millionnaire au destin rocambolesque, un panorama de l’histoire du Nord. En fait, partout des musées déballent l’histoire locale, qui est récente autant qu’étonnante. Il en a fallu du front aux pionniers pour affronter les forces de la nature et s’établir dans le Nord! 

Autres lectures suggérées